Hoist finance

Signaler
-
 Hd26 -
Bonjour,
Bonjour,
Lorsque j’étais plus jeune (tout juste majeur en 2015) j’ai eu recours à un crédit de consommation pour un ordinateur portable à la Fnac par Sofinco. Aujourd’hui, étant toujours étudiant, je reste dans l’incapacité de rembourser les deux dernières mensualités (2 mensualités sur 4). Cela fait plus de 2ans que je me fais littéralement harceler par HOIST Finance et quand je dis harceler c’est un appel par semaine. Étant bien éduqué je leur ai expliqué que si j’ai l’argent je paye et si je n’ai pas je ne paye pas tout simplement. Je sais très bien que le délai de prescription pour un crédit à la consommation est de 2ans (dites moi si je me trompe). HOIST Finance ne savent même pas de quoi on parle ils me disent « c’est un crédit à la consommation vous vous souvenez de quelque chose ? Nous n’avons pas les détails blablabla ».
Je ne veux pas de problème je vais à peine commencer ma vie (professionnelle) dans quelques années et je ne veux pas commencer avec un boulet au pied. Que puis-je faire pour arrêter cela s’il vous plaît ? Je ne sais pas quoi faire parceque ils m’harcelent clairement et ils semblent ne pas comprendre qu’un étudiant ça mange des pâtes quand il est riche et on est rarement riches.
J’aimerais aussi ajouter que je ne suis pas quelqu’un qui contracte un crédit dans le but de ne pas rembourser, j’avais une source de revenu qui n’a duré que quelques mois au final.
Merci pour ceux qui auront lu jusqu’à la fin.
PS: cela fait plus de deux ans avec en moyenne sur ces deux années un appel chaque 15 ou 20 jours. J’ai commencé à enregistré et bloque tous leurs numéros.

1 réponse

Messages postés
5746
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 septembre 2020
3 477
Bonjour

Meme si le recours est prescrit par les deux ans, la dette existe tant que vous ne remboursez pas.

Ils ont le droit de réclamer ce que vous devez, vous aurez le droit de ne pas y donner suite.
Merci pour votre réponse. J’ai le droit de ne pas y donner suite c’est à dire ?
Dossier à la une