Reclassement inaptitude

Femme - 1 juil. 2020 à 19:22
 Femme - 1 juil. 2020 à 20:52
Bonjour,
Le 25/02 j'ai reçu un reclassement de la médecine du travail qui précise que je n'ai plus la possibilité d'être sous la responsabilité de mon responsable ainsi que de mon directeur régional.
Aujourd'hui le 1er juillet je n'ai toujours pas eu de réponse concernant le reclassement. ( Je suis en arrêt maladie depuis le 8 Février).
Combien de temps l'entreprise peut prendre pour répondre à une demande de reclassement?.
Cordialement

2 réponses

nenuphar. Messages postés 5111 Date d'inscription dimanche 8 mars 2020 Statut Membre Dernière intervention 3 février 2023 1 666
1 juil. 2020 à 20:26
Bonsoir,

Le 25/02 j'ai reçu un reclassement de la médecine du travail qui précise que je n'ai plus la possibilité d'être sous la responsabilité de mon responsable ainsi que de mon directeur régional.

Le médecin du travail ne fait pas de proposition de reclassement mais des préconisations. Ces préconisations ont été faites dans quelle cadre ?

Vous êtes en arrêt depuis le 8/02/2020 et cette visite a été passée le 25/02. C'était une visite de pré-reprise ? Pas d'avis d'aptitude ou d'inaptitude établi par le médecin du travail ?

A vous lire,

Bien cordialement
1
Bonjour,
C'etais une visite de " pré-reprise" .
Je suis censée avoir une inaptitude à l'entreprise, mais pour le moment je n'arrive plus à les joindre par mails..
Mais comme j'ai reçu cette lettre de la médecine du travail qui précise bien que je ne dois plus être sous la responsabilité de mon responsable et de mon directeur régional, j'aimerai savoir combien de temps l'employeur à le droit de prendre avant de trouver une solution ?
Je vous remercie pour votre réponse.
0
nenuphar. Messages postés 5111 Date d'inscription dimanche 8 mars 2020 Statut Membre Dernière intervention 3 février 2023 1 666 > Femme
Modifié le 1 juil. 2020 à 20:50
Visite de pré-reprise et avec votre accord le médecin du travail a fait des propositions / recommandations à votre employeur pour anticiper votre retour, favoriser le maintien dans l'emploi.

Maintenant votre employeur, jusqu'à la visite de reprise qu'il devra organiser lorsque votre arrêt prendra fin, ne va peut être pas se manifester. Lors de cette visite de reprise, le médecin du travail prononcera un avis d' aptitude ou une inaptitude.
Si avis d'inaptitude et qu' il n'indique pas l'une de ces deux mentions, « tout maintien du salarié dans un emploi serait gravement préjudiciable à sa santé » ou que « l’état de santé du salarié fait obstacle à tout reclassement dans un emploi », effectivement là votre employeur sera dans l'obligation de chercher une proposition de reclassement en suivant les préconisations du médecin du travail. (si il ne peut en proposer il faudra qu'il le justifie)

A compter de l'avis d'inaptitude, votre employeur a un délai d'un mois pour vous reclasser ou vous licencier. A défaut, il y a reprise du salaire.

Demandez à nouveau directement au service de la médecine du travail un nouveau rdv de pré-reprise pour savoir si le médecin du travail a eu des échanges avec votre employeur suite à ses préconisations ainsi vous serez fixé.

Bien cordialement
0
Je vous remercie infiniment pour votre retour.
Je vous souhaite une agréable soirée.
Cordialement
0