Ma mère veut mettre à la porte mon grand-frère

Signaler
-
 Sheee -
Bonjour !

Pour commencer, j'ai 18 ans et mon frère aura 24 ans le 28 Juin prochain.
Nos parents sont séparés depuis 5 ans environs, je suis en garde alterné tandis que mon frère vit chez notre mère.

Mon beau-père et ma mère veulent mettre mon frère dehors pour les raisons suivantes :
- Il ne fait absolument rien (ménage, vaisselle, lessive ...)
- Il c'est fait virer avant le confinement de son boulot (que mon beau-père le a trouvé dans sa boîte) car il n'y allait pas mais à la place il allait chez sa copine.
- Il ne c'est pas présenté a son bac, ni au rattrapage.
- Il séchait les cours pour jouer à son ordinateur
- Il joue 24h/24 et 7j/7 à son ordinateur encore aujourd'hui.
- Ma mère et mon beau-père avait besoin d'aide pour payer quelques factures ou les courses, ils lui demandaient (quand il travaillait) donc 300 euros contre : mon beau-père l'amenait tout les jours aux travail sans qu'il donne une contribution pour le carburant, pour les 4 ans et demi où ma mère à galéré toute seule pendant que lui ne faisait qu'augmenter la facture d’électricité avec son ordi, ma mère lui préparait son repas, ses fringues pour le travail, rangeait sa chambre... (rappel : il a 23 ans)
- Il trouve toujours un prétexte pour ne pas allez faire ses papiers qui ne sont plus en règle depuis un moment
- Il ne veut pas se débrouiller tout seul, ont (principalement ma mère) doit tout faire à sa place, comme je l'ai cité plus haut, il ne fait rien.

Il n'en a pas grand chose à faire de nous et de sa famille. Cela fait au moins 2 ans qu'il n'a vu personne de notre famille, que ce soit maternelle comme paternelle, il a juste fait acte de présence à l'enterrement de notre grand-père il y a 2 ans puis plus rien. Il ne reste jamais avec nous, son ordinateur est sa "priorité". Il ne répond plus à notre père, alors qu'il veut essayer de l'aider (même si leur relation est compliqué).

Mon beau-père, voyant que mon frère se fou clairement et ouvertement de ma mère en la rabaissant, et évidemment pour les raisons cités précédemment, lui laisse jusqu'au 1er Septembre 2020 pour partir, avec l'acquiescement de ma mère.

Mon frère ne se bouge absolument pas.

Ma mère a attrapé une maladie qu'elle aura à vie, ce qui la rend fatiguée et toute sa force s'évapore, elle ne peut plus porter de choses lourdes. Habitant, il y 2 ans, dans un appartement et au dernier étage, elle ne pouvaient pas monter les courses toute seule. Mon frère ne descendait pas ou soit il descendait 30 minutes après pour l'aider.
J'ai dû rester 1 semaine complète pour aider ma mère (j'avais 16-17 ans), au début de sa maladie, car elle était tout le temps fatiguée, je faisais les tâches ménagères ect.. Mon frère n'en a rien eu et n'en a toujours rien à faire.
Elle a également eu des problèmes financiers, il lui restait parfois 1 euro sur son compte bancaire car elle subvenaient à nos besoins. Elle pleurait, mon frère, mon beau-père et moi même étions là, je lui ait dis de prendre des sous de mon compte pour elle et mon beau-père l'a aidée à payer les courses par la suite.
Mon frère ?
Il est retourné jouer à son ordinateur en riant avec ses "amis".


Avec tout ce récit, j'aimerais vraiment avoir des conseilles et même des avis sur cette situation plus que fatigante depuis 5 ans. J'ai lu que les parents avaient le devoir de subvenir aux besoins alimentaires de l'enfant et donc de ne pas pouvoir mettre l'enfant à la porte.
je voudrais savoir si vous auriez des idées, conseilles afin de démêler toute cette histoire et que mon frère puisse vivre tranquillement chez lui, ainsi que ma mère puisse enfin vivre sa vie et en profiter.
Il a également dit à ma mère qu'il ne "serait plus là le 1er Septembre", qu'il ne la "feras plus chier" et encore qu'il partira "dans un endroit meilleur". Ma mère n'a percutée que du lendemain, en me le disant, qu'il parlait de finalement se suicider . Chose qu'il a déjà faites pour que ma mère fasses des papiers à sa place il y 4 ans, donc on supposent qu'il veut que notre mère revient sur la décision de le mettre dehors pour qu'il se confronte à la réalité.
J'ai proposé à ma mère de la faire allait à des séances de psy mais il ne voudra pas y aller et encore moins les payer, et vous vous doutez bien que ma mère n'a pas non plus les moyens de lui payer.

Merci d'avoir lu et pour vos futures réponses !

3 réponses

Messages postés
3357
Date d'inscription
jeudi 18 février 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
5 juillet 2020
4 389
bonjour
je vous" stoppe": 4600 euros n'est pas suffisant pour pouvoir louer un studio::un propriétaire va louer à quelqu'un qui a un travail ,un revenu régulier....
concernant les obligations des parents :les parents doivent aide et secours si le jeune fait tout ce qu'il faut pour s'en sortir et qu'il n'a pas de chance ... là vous décrivez un jeune homme qui profite de la situation
concernant la menace de suicide:c'est encore du chantage pour obtenir ce qu'il veut ; de plus vous n’êtes pas sur qu'il s'agit de suicide c'est rare qu'on le planifie,mais peut être a t il quelque chose en vue :une copine ?,un foyer de jeune travailleur? ,le tour du monde....?
que votre mère arrêt de lui payer le téléphone et le reste... elle est responsable aussi de la situation en se laissant faire...
Bonjour,
Oui cela me paraît logique. Peut-être peut-il chercher quelqu’un qui veut un colocataire, mais même débat, il n’a plus de travail donc pas de revenus réguliers..
Je vois, j’avais lu cela sur ce site mais n’ayant pas vraiment d’infos par rapport au fait que les parents doivent lui subvenir à ses besoins. Effectivement, il profite de la situation donc cela ne vaut pas.
Je n’étais pas présente lorsqu’il a parlé avec ma mère par rapport au suicide, il peut, en effet, se servir de ça comme chantage mais peut-être que notre mère la compris comme cela alors qu’il parlait juste de partir faire sa vie, qui sait. Il a déjà une copine mais d’après lui celle-ci ne peut pas l’héberger (elle habite avec un de ses parents-Ils sont divorcés), on ne l’a jamais vu et mon frère me parle jamais d’elle mais il paie le train pour la voire.

Pour ma mère, elle est en train de faire le nécessaire pour arrêter d’en payer seulement ce genre de procédure ne ce fait que par téléphone (elle a était chez son opérateur, c’est lui qui lui a dit que ce n'était que possible par téléphone)
Et nous savons tous que des heures d’attentes nous attendent lorsque nous appelons un
Opérateur !

Merci beaucoup pour vos réponses !
Vu son comportement elle aura tout à fait le droit de le f....dehors
Il peut toujours aller pleurer chez le juge il n'aura rien
Les pensions dues par les parents le sont en cas de poursuites d'études ou de salaires un peu trop justes
Pas pour un feneant professionnel qui a décidé de ne rien foutre dans la vie
Allez ouste! Dehors!
Et pour commencer vous ne lui lavez plus son linge voys déconnectez l'ordinateur et sil veut a manger il ira se payer sa nourriture
Messages postés
26970
Date d'inscription
mardi 23 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 juillet 2020
7 930
Bonjour,

Pensez-vous que votre frère accepterait de se faire aide sur sa dépendance aux jeux vidéos ? Cela semble être à l'origine de tout ce que vous décrivez...

Cordialement
Bonjour,

Et bien justement, je ne pense pas.. comme je l’ai dis, on pourrait le faire aller à des séances de psy mais il ne voudra pas et ne payera pas non plus.
Cette addiction aux jeux vidéos, les gens qui jouent avec lui ect.. tout ça, pour lui, c’est la vraie vie.

Sachant qu’il a aussi eu des revenus pendant 6 mois, il ne veut rien payer : son forfait de telephone, c’est notre mère qui lui paye encore.
Cependant, il se vente asses bien d’avoir 4600 euros sur son compte.. stoppée moi si je me trompe mais je pense que 4600 euros est assez pour se trouver un studio en attendant de trouver un travail (par là même occasion)
Dossier à la une