Tassement différentiel vice caché

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 20 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juin 2020
-
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 20 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juin 2020
-
Bonjour.

D’abord bonjour à tous, je suis nouveau sur le forum.
On a besoin de conseils, on est totalement perdus...

Propriétaire d’une maison en ossature bois (de 18 ans) depuis 1 an et demi, on a vu apparaître dans notre maison plusieurs fissures, dont une en escalier sur la façade qui est traversante.... Inquiet on a fait venir un bureau d’études il y a un mois : il y aurait un tassement différentiel dans un angle à cause des fondations non conformes et d’une infiltration d’eau du regard des eaux usées. L’ingénieur nous rassure en disant que c’est réparable et que ça ne va peut être plus bougé (il a posé un fissurometre pour voir l’évolution) mais bon on est vraiment dégoûté parce qu’on était prêt à rogner sur beaucoup de critères lorsque on a acheté mais surtout pas pour un pb du genre ! On se dit que même si ça ne bouge plus pendant quelques mois rien nous assure que ca ne va pas continuer à s’enfoncer dans quelques temps...

On a acheté à un cabinet d’architecture du coup les avocats / juristes nous disent tous qu’on peut se retourner contre les anciens propriétaires pour vices cachés... ils n’ont jamais habité dans la maison, ils l’avaient acquise pour faire de la défiscalisation d’entreprise. On leur en veut parce qu’une fissure caractéristique d’un affaissement était déjà présente quand on a acheté (on l’avait remarqué sur le crépis quelques semaines après notre entrée dans la maison). Du coup ils savaient probablement qu’un problème s’annonçait quand ils nous l’ont vendu !

Que feriez vous à notre place ? Si on lance une action en justice pour réclamer l’annulation de la vente, la procédure va être longue et coûteuse. Mais si le problème ne s’empire pas d’ici là, le juge risque de nous débouté. Mais si on ne fait rien et que le problème s’aggrave, on aura tout perdu... galère comme décision !
On a déjà contacté par courrier les anciens propriétaires, aucune réponse...

Merci à vous !

2 réponses

Messages postés
9940
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
2 juillet 2020
3 185
Bonjour,

"On leur en veut parce qu’une fissure caractéristique d’un affaissement était déjà présente quand on a acheté"

Donc, il ne s'agit pas d'un vice caché !
Vous aviez la possibilité de ne pas continuer votre opération d'achat.

Cela dit, peut-être qu'une réparation palliative vous coûtera peut-être moins chère qu'un avocat !
Merci pour votre réponse.
Nous sommes primo accédant et totalement profanes dans le domaine de la construction. Donc impossible de savoir. Les architectes eux devaient le savoir, ils nous ont vendus cette maison comme étant saine, on leur a fait confiance... En effet faut voir combien coûte les réparations mais bon faut espérer que ça ne bouge plus après, sinon ça peut-être le début de nouvelles galères.
Bonne journée
Messages postés
9940
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
2 juillet 2020
3 185 > Bokek
Oui, on ne peut pas tout savoir, je le comprends parfaitement, et on fait confiance à des gens du métier, c'est là le problème.

Peut-être pourriez-vous demander à une personne d'expérience de regarder ce problème et d'évaluer le risque d'évolution de ce problème.
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 20 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juin 2020

Vous êtes vraiment aimable de nous aider. On vous remercie. En effet, on va devoir regarder l’évolution des fissures pour pouvoir déterminer la gravité du problème. Même si il s’avère que ce n’est pas dramatique, nous serons perdants dans cette histoire car au moment de la revente nous devrons signaler aux acquéreurs qu’il y a eu un tassement différentiel, sous peine de nous retrouver à notre tour attaquer pour vice de consentement... Ça risque de compliquer les choses du coup, quand on tape « tassement différentiel » dans Google on peut y lire que ça crée souvent des « désordres irrémédiables », voir des « risque d’effondrement »! ...Si on avait acquis cette maison dans le but de nous y installer sur du long terme, ça ne serait pas un problème, mais nous avions pour projet de rester enviro 5 ans dans cette maison. Bref. Merci encore pour vos conseils.
Dossier à la une