Ma voisine m'accuse de l'avoir volée

Refused Messages postés 16 Date d'inscription mercredi 17 octobre 2012 Statut Membre Dernière intervention 18 septembre 2022 - 11 juin 2020 à 16:28
Refused Messages postés 16 Date d'inscription mercredi 17 octobre 2012 Statut Membre Dernière intervention 18 septembre 2022 - 11 juin 2020 à 19:26
Bonjour,

Je vis dans le même immeuble depuis quatre ans environ, c'est un immeuble de centre ville avec pas mal de personnes âgées, bonne ambiance entre voisins bien que je participe peu, étant d'un naturel timide.

Ma voisine de palier est, avec son mari, le pilier de l'immeuble. Ils gèrent pas mal de choses, accueillent les artisans qui viennent bosser dans l'immeuble, etc... Bref ça se passait très bien.

En parallèle, il y a eu plusieurs vols ces dernières années. Du fait de l'ambiance, les gens ferment peu à clé quand ils descendent bricoler dans leur garage. Les voleurs ouvrent les portes au hasard et si vous êtes à l'intérieur, ils vous disent "désolé, trompé d'étage". Cela m'est arrivé deux fois d'ailleurs.

Ma voisine, elle, ne ferme toujours pas à clé et s'est fait voler plusieurs fois.

Aujourd'hui, elle est venue m'accuser car un nouveau vol à eu lieu (son sac à main) et elle m'a soi-disant croisé dans le couloir quand elle remontait de son garage, et elle a vu que son sac à main avait disparu. Pour elle, personne d'autre n'est rentré.

Elle n'était pas agressive mais son idée était faite : tout indique pour elle que je suis le coupable, puisque d'après elle "personne d'autre n'est rentré". Je suis resté compréhensif et plutôt calme, je l'ai même remerciée de son honnêteté et j'ai tout tenté pour la rassurer mais elle restait sur sa position de "mais c'est bizarre quand même personne d'autre est rentré et je vous ai croisé".

Honnêtement ça m'a fait très mal d'entendre ça, j'ai eu les larmes aux yeux et j'étais également très en colère même si je ne me suis pas énervé. Je lui ai dit que s'ils avaient besoin de mes empreintes ou autre, je coopérerai sans aucun problème mais qu'une fois mon innocence prouvée, je ne voudrai plus leur adresser la parole (c'était vers la fin ça, et je l'ai dit calmement).

Maintenant je suis chez moi et je tremble. Je poste ce message pour savoir comment je pourrais faire en sorte de convaincre de mon innocence ? Car bien sûr il leur sera impossible de prouver que c'est moi (puisque je suis innocent) mais comment moi je pourrais prouver que c'est pas moi ? Sinon je resterai le voleur à leurs yeux jusqu'à ce que je déménage.

Enfin, dans le cas où ils insisteraient, que pourrais-je faire ? Là, j'ai pris sur moi : c'était son droit de me poser la question et bien que j'ai été blessé, elle n'a pas élevé la voix. Si dans le futur elle réitère les accusations ou me lance sans cesse des sous-entendus, je ne l'accepterai pas du tout.

Merci d'avance, même si j'imagine qu'il n'y a pas grand chose à faire. Et après tout, il n'y a pas mort d'homme non plus.

2 réponses

jodelariege Messages postés 3901 Date d'inscription jeudi 18 février 2016 Statut Membre Dernière intervention 14 août 2022 6 259
11 juin 2020 à 16:31
bonjour
il n'y a rien à faire .......c'est à votre voisine de prouver que vous avez volé.....sans preuve aucune action de la justice possible
5
Refused Messages postés 16 Date d'inscription mercredi 17 octobre 2012 Statut Membre Dernière intervention 18 septembre 2022 2
11 juin 2020 à 16:36
D'accord, il ne me reste plus qu'à passer au-dessus, je pourrai jamais prouver par A+B que ce n'est pas moi quoi (sauf quand je serai parti et que les vols se poursuivront)...
0