Renonciation succesion [Résolu]

Signaler
-
 Paul -
Bonjour,

Ma mère est décédée en 2013, suite a divers soucis financier. J'ai donc renoncer à succession auprès du TGI.
En 2019 ma grand mere decede et possédé une maison qui va être mise en vente. Les frères de ma meres veulent vendre.Est il tout de même possible de me présenter au notaire et donner mon accord pour la vente et aurais je également le droit a une partie ? Si non est il possible de me rétracter de cette renonciation et comment ?

Merci de votre retour

3 réponses

Messages postés
33331
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
3 juin 2020
12 991
La part va-t-elle être divisée quand même
Ses héritiers ont recueilli ses droits.
Ses enfants s'il en a laissés.
Sinon sa succession dévolue aux héritiers du second rang est recueillie par ses frères mêmes par ceux qui avaient renoncé à la succession de leur mère en 2013.
Un grand merci pour votre retour et vos explications

Bonne soirée
Messages postés
33331
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
3 juin 2020
12 991
Est il tout de même possible de me présenter au notaire et donner mon accord pour la vente et aurais je également le droit a une partie ?
En votre qualité d'héritier venant par représentation de votre mère à la succession de la sienne vous avez tout intérêt de vous faire connaître du notaire pour revendiquer la part que votre mère aurait obtenue si elle était restée en vie.

Si non est il possible de me rétracter de cette renonciation et comment ?
Vous avez renoncé seulement à la succession de votre mère.
Cette renonciation ne vous prive pas d'accepter celle de votre grand-mère.
Merci pour votre réponse mais j'ai oublié de préciser que nous sommes 4 enfants, 2 ont refusé la succession de ma mere en 2013 et les deux autres enfants n'ont pas fait de renonciation. L'un des deux enfants n'ayant pas fait la renonciation est décédé en 2014. La part va-t-elle être divisée quand même en 3 ou revient-elle à celui qui n'a pas fait de renonciation pour la succession de ma mère.
Dossier à la une