Diffamation de la part d'une éducatrice des services sociaux [Résolu/Fermé]

Signaler
-
Messages postés
63230
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 juin 2020
-
Bonjour, j'ai 3 enfants placés. L' éducatrice qui suit mes enfants a menti au juge tout sa parce que elle voulait arrêter les visites elle a dit au juge que soit disant mes enfants aurait parlé qu'alors c'est faux mes enfants n'ont pas parlé car j'ai eu confirmation part mon père. L' éducatrice a interrogé mon père et mon père a tout fait pour pas aggravé ma situation, une fois que mon père a été interrogé l'educatrice qui suit mes enfants a aggravé la situation et du coup j'ai plus le droit a mes droits de visites avec mes enfants car l'educatrice a aggravé la situation. Et mon père ma informer que mes enfants souffrent car ils me voit plus. L' éducatrice qui suit mes enfants et le foyer de mon fils interdise mon père de me parler. Quel sont mes droits pour pouvoir récupérer mes droits de visites avec mes enfants et quesque je doit faire contre l'educatrice qui a aggravé la situation pour suspendre mes droits de visites avec mes enfants. Merci pour vos réponses.

7 réponses

Car elle a même dit a mon ex mari qu'elle a menti pour arrêter les visites


c'est quand même bizarre : je veux bien que l'assistance sociale mente mais le simple bon sens veut qu'elle ne dise pas à votre mari "oui j'ai menti".
Si elle ment, elle ment à tout le monde et même à votre mari...

ensuite pourquoi voudrait-elle arrêter les visites? si c'est son job, même si elle ne visite plus vos enfants, sa hiérarchie lui en donnera d'autres à visiter, donc elle n'aura rien gagné.
2
Merci

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 30655 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Effectivement oui elle a rien a gagné dans ce qu'elle fait car elle me prive de voir mes enfants tout sa car elle a menti. Je peut vous le certifiée car j'ai une amie qui est témoin que j'ai jamais fait d'attouchements sur mes enfants ni me mettre toute nu devant mes enfants car mon amie je l'inviter régulièrement chez moi et elle dormait chez moi régulièrement donc c'est pour ça qu'elle est témoin. Et l'educatrice interdit carrément mon père de me parler. Donc j'aurai voulue savoir quesque je pourrai faire.
Utilisateur anonyme > Sarah1987
j'ai une amie qui est témoin que j'ai jamais fait d'attouchements sur mes enfants ni me mettre toute nu devant mes enfants

car mon amie je l'inviter régulièrement chez moi et elle dormait chez moi régulièrement donc c'est pour ça qu'elle est témoin


le problème c'est que ça n'a aucune valeur, vous dites "régulièrement", donc les fois où elle n'est pas là vous auriez pu faire des attouchements sur vos enfants ou vous mettre toute nue.

et même si elle habitait chez vous, vous auriez pu le faire quand elle dort ou prend sa douche.

Des maris arrivent bien à violer leurs enfants alors que leur femme ne travaille pas et est normalement à la maison tout le temps...
bonjour
un juge des enfants a ordonné le placement de vos enfants car il estimait au vu des rapports sociaux qu'ils étaient en danger ou qu'ils ne recevaient pas à leur domicile les soins et l'éducation nécessaires à leur bon développement.
si visu voulez revoir vos enfants à domicile il va falloir réfléchir aux motifs du placement;il doit y avoir des motifs .... un placement n'est pas fait au hasard....
vous pouvez voir un avocat qui étudiera vos droits ,si ils ont été bien respectés mais il ne fera pas de miracle .... si le motifs de placement sont avérés les enfants resteront placés....
l'éducatrice toute seule n'a pas pu suspendre les droits de visite..... il a du y avoir une décision du juge des enfants pour suspendre vos droits de visite ..... et avec des motifs sérieux..
C'est l'educatrice elle même qui a demandé au juge pour suspendre les visites tout sa parce que l'educatrice voulait arrêter les visites et elle a menti au juge pour pouvoir arrêter les visites Car elle a même dit a mon ex mari qu'elle a menti pour arrêter les visites et mon avocate se jour la elle ma lu le dossier et l'educatrice toute gêner a crié après mon avocate tout sa parce que mon avocate me lisez le dossier et dans le dossier elle a menti. Donc quel sont mes droits pour pouvoir revoir mes enfants. Merci pour vos réponses.
Messages postés
63230
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 juin 2020
444
Bonjour,

Il faut faire attention à ce qu'on dit : accuser un travailleur social de mentir peut être pris comme de la diffamation. S'il y a bien des preuves de ce mensonge, il faut travailler le dossier avec un avocat pour retourner devant la Justice.

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32079 :
Une diffamation contre un élu local, d'un parlementaire, un policier, un gendarme ou un magistrat en raison de ses fonctions est punissable d'une amende de 45 000 €.

La peine s'applique si la victime est inspecteur du travail ou douanier ou tout autre agent public en raison de ses fonctions.
Bonjour oui elle a bien menti car elle avait dit que c'était soit disant que c'était mes enfants qui aurait parlé qu'alors c'est faux. L' éducatrice m'accuse que je me serai mise toute nu devant mes enfants et que j'aurai fait des attouchements a mes enfants et suite a sa l'educatrice a interrogé mon père et mon père a tout fait pour pas que la situation elle s'aggrave mais l'educatrice là aggravé car j'ai téléphoner a la gendarmerie et il y a rien du tout contre moi. Mon père n est pas non plus d'accord avec l'educatrice pour ce quel a fait car elle aggravé la situation car mes enfants n'ont pas parlé c'est mon père qui c'est fait interrogé et après elle a aggravé la situation pour pouvoir suspendre mes droits de visites avec mes enfants. Donc quel sont mes droits pour pouvoir revoir mes enfants. Es ce que je doit recontacter mon avocate pour retourner au juge ou mon avocate doit redemander une audience. Merci pour vos réponses.
Messages postés
63230
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 juin 2020
444 > Sarah1987
Quelques soient les accusations portées contre l’assistante sociale, il faut les prouver. Pour ce genre d'opération, qui risque de coûter cher (45.000 €, je le rappelle) en cas d'échec, un avocat est indispensable. Les enfants ne reviendront pas parce que la situation est exposée en vrac sur un site public, cela relève de la seule justice.
bonjour
attention aussi qu'on n'a ici qu'un seul "son de cloche" et qu'un juge des enfants entend toujours les deux parties:la famille et l'éducatrice
il faut savoir qu'un placement n'est pas proposé par le travailleur social seul :il y a une réunion comprenant le travailleur social en charge de la famille ,le directeur du service social ,un psychologue ,éventuellement un psychiatre ,une assistante sociale et en général un autre travailleur social qui ne connait pas la situation et fait le "candide"..... les faits sont exposés ainsi que les motifs de demande de placement (ou de retour de placement.....)
cette réunion est une garantie qu'une demande de placement n'est pas faite à la légère ,qu'il n'y a pas d'erreur ni d’omission ni de mensonges..... mais pourquoi un travailleur social mentirait il d'ailleurs?, dans quel but?, il n'y en a aucun intérêt.....il n'y a pas de prime au placement et ceux ci coûtant extrêmement cher à la société il est le plus souvent choisi une autre solution quand faire se peut ..on ne parle pas ici de placement en urgence quand le danger des enfants est absolu:maltraitance grave...
la synthèse de cette réunion est envoyée au juge des enfants si il y a demande de placement;la famille et le travailleur social sont réunis dans le cabinet du Juge et débattent de la situation....donc la famille peut dire devant le Juge que l'éducatrice ment et en donner la preuve .si la famille donne la preuve le juge ne place pas ...mais là la preuve du mensonge de l'éducatrice n'a pas du être donnée devant le juge......
la plupart du temps les familles ne voient pas ,ne comprennent pas leurs difficultés et jugent alors les placements abusifs et les éducateurs menteurs....
Bonjour le jour que je suis retourné au juge le juge nous a pas écouter du tout en temps que parents. Il a juste écouter la parole de l'educatrice est c'est tout. Il a même pas écouter les enfants qu'il voulait revenir a domicile. Il a seulement écouter l'educatrice est c'est tout.
> Sarah1987
vous n'avez pas pu donner votre avis?
> jodelariege
Non j'ai malheureusement pas pu donner mon avis et même mon avocate a pris la parole est ils ont pas écouter sa parole. Donc que faire.
Excusez mais je commence à douter de toute cette histoire
A vous lire tout le monde ment.. tout le monde est contre vous...tout le monde "aggrave la situation"
Mais je doute fort quune avocate ne soit pas écoutée et que vous n'ayez pas pu vous exprimer..

Toute cette histoire semble cacher quelque chose de extrêmement grave et nous n'avons que votre version..
Oui mon avocate a pas été écouter. Et j'ai pas pu donner mon avis. J'ai une amie qui est témoin comme quoi que j'ai jamais fait quoi que se soit a mes enfants et aujourd'hui elle peut le certifiée car je l'inviter régulièrement chez moi. C'est malheureusement comme ça que sa se passe le juge écoute seulement l'educatrice et la parole des parents ne sont pas pris en compte même la parole de mon avocate a pas été pris en compte. J'ai même une autre personne qui est témoin comment je m'occuper de mes enfants et elle a appelé l'educatrice pour lui dire comment je m'occuper de mes enfants et qu'ils manquer de rien mes enfants et que je m'en occuper bien et l'educatrice a envoyé ma témoin sur les roses elle a refusé totalement de l'écouter. Donc que faire malgré que j'ai même des témoins.
> Sarah1987
relisez mon message de 9h 51 ...vous n'avez pas apporté suffisamment de preuve que l'éducatrice mentait....nous ne pouvons pas vous aider plus ici sur un forum de conseils juridiques gratuit tenus par des bénévoles...
Que faire même que j'ai des témoins comme quoi que je n'ai jamais fait quoi que se soit a mes enfants. J'ai même une personne qui est témoin que je m'occuper bien de mes enfants et ma témoin a appelé l'educatrice pour lui dire que je m'occuper bien de mes enfants et qu'ils manquer de rien mes enfants. Mais l'educatrice a refusé totalement d'écouter ma témoin. Donc quesque je peut faire. Merci pour vos réponses.
Messages postés
63230
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 juin 2020
444 > Sarah1987
Bonjour,

Que faire même que j'ai des témoins comme quoi que je n'ai jamais fait quoi que se soit a mes enfants

Oui, évidemment. Il faut quand même se rendre compte que ce genre de témoignage est à prendre avec des pincettes : quel pervers serait assez fou pour mal se comporter devant des témoins susceptibles d'aller le crier sur les toits ? Il est évident que, sauf complicité, le témoignage de l'amie qui dort à la maison n'est pas solide.

Il faut bien comprendre : je ne mets pas en doute le vécu de Sarah mais les témoignages en la matière sont par définition extrêmement fragiles et peu probants. Le juge, dont la première préoccupation est la sécurité des enfants, est obligé d'en tenir compte. Il écoute, beaucoup plus que ne le croient certains, mais ne peut s'appuyer que sur ce qui emporte son intime conviction.
Messages postés
39977
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 mai 2020
11 741
Messages postés
37081
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
31 mai 2020
288
Merci ;) Je l’ai fermé. On continue ici uniquement.
Dans tout les cas j'ai des Preuves que l'educatrice a menti au juge pour arrêter mes droits de visites. Car ce n est pas mes enfants qui ont parlé comme l'educatrice a pu me dire. Mon père ma envoyé un message pour me dire qu'il a été interrogé part l'educatrice et qu'il a fait tout ce qui pouvait pour pas que la situation s'aggrave. Mais sauf que l'educatrice a aggravé la situation. Donc es ce que il faut que je contacte mon avocate et que je retourne au juge avec mon avocate. Toute façon j'ai envoyé un courrier au directeur de l'educatrice pour signaler qu'elle a aggravé la situation et qu'elle interdit mon père de me parler.
Messages postés
63230
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 juin 2020
444
Donc es ce que il faut que je contacte mon avocate et que je retourne au juge avec mon avocate

                                                 C'est ce qu'on répète tous depuis le début.

Le courrier envoyé au directeur est extrêmement risqué, c'est utilisable comme preuve de diffamation.
Dossier à la une