Refuser la visite à mon domicile

Fermé
cerises - 3 juin 2018 à 13:33
 baby_one - 11 déc. 2018 à 11:03
Bonjour, suite a un signalement de " conflit familiale " sur le personne d'une ado avec ses parents, nous avons été convoqué par les services sociaux.
Nous avons expliqués la raison de la déscolarisation de l'ado, " harcèlement scolaire et début de dépression " a savoir que c'est un droit en France de scolariser à la maison, même sans cours par correspondance, l'enfant avait besoin de souffler.

Nous avons pendant deux heures expliqué que l'ado allait bien mieux, et que nous avions identifié la cause de son mal-être. Nous avons vu plein de psy, on a fait ce qu'il faut pour le futurs. On va la re-scolarisé dans un autre établissement avec une dérogation.

L'assistante sociale veux venir à maison et nous aovns refusé. On veux couper court a tout cela, on le vit supers mal car personne ne nous a aidé quand l'enfant était mal et là encore la solution n'est pas venus de l'éducation nationale, alors que le malaise vient de l'école.
L'assistante sociale a proposer un éducateur à domicile ou un médiateur pour le collège et on a refuser, on est assez grand pour parler au collège et pour saisir les services compétant quand il le faut. L'éducateur ne servira a rien, l'ado refusera de lui parler.

L' assistante sociale a voulu lui parler seul à seul, l'ado a refusé. Elle veux prendre contacte avec le collège pour nos autres ado, qui vont bien.

Elle a sans arrêt chercher a voir si mon époux et moi même étions en accord, ce qui est le cas.

Ma question est : L'assistante sociale peut elle forcer une visite à domicile et un éducateur pour notre ado?
A t elle le droit de parler seul avec nos enfants scolarisés dans l'enceinte du collège ?

Je précise que les enfants ne sont pas en danger, je suis professionnel de l'enfance.

Que se passe t il après cette entretien ?

merci
A voir également:

4 réponses

Pierrecastor Messages postés 41466 Date d'inscription mercredi 5 novembre 2003 Statut Modérateur Dernière intervention 5 avril 2024 4 487
3 juin 2018 à 16:28
Salut

Je pense qu'il n'est pas dans votre intérêt de refuser systématiquement toutes les demandes et tout les contactes avec l'assistante social. Ca pourrait vous porter préjudice.
69
On refuse car ce qu'ils proposent ne servira à rien. Pire l'ado est déjà suivie et il risque de se braquer encore plus. L'ado a refuser de parler a l'assistante sociale.
C'est trop tard maintenant qu'on voie le bout du tunnel, on veux pas le faire plonger de nouveau.

on a répondu a leur questions, que veulent ils de plus ?
8
Pierrecastor Messages postés 41466 Date d'inscription mercredi 5 novembre 2003 Statut Modérateur Dernière intervention 5 avril 2024 4 487
3 juin 2018 à 16:50
Bon, je vois que vous savez déjà comment vous allez réagir, ça n'est donc pas la peine de vous donner des conseils vu que vous ne les écoutez pas.
-18
cerises > Pierrecastor Messages postés 41466 Date d'inscription mercredi 5 novembre 2003 Statut Modérateur Dernière intervention 5 avril 2024
3 juin 2018 à 16:54
en faite je cherche le texte de loi relatif a ces visite a domicile.
8
celestedu35 Messages postés 5831 Date d'inscription mardi 6 juin 2017 Statut Membre Dernière intervention 13 juillet 2018 2 913
3 juin 2018 à 16:55
venant en plus de quelqu'un qui bosse dans le milieu social pro de l'enfance (enfin qui le dit ici ) ...... ça risque d'autant plus encore de lui porter préjudice ici ....... un bon dicton dit : ce ne sont pas les cordonniers les mieux chaussés
-3
cerises > celestedu35 Messages postés 5831 Date d'inscription mardi 6 juin 2017 Statut Membre Dernière intervention 13 juillet 2018
3 juin 2018 à 17:16
Justement dans d'autres services du conseil générale ils me connaissent.
Ils sont déjà venu visiter la maison, donc pas besoin de le refaire.

je lui ai dit d'aller chercher dans les autres dossier.
2