Démolition d'un pilier

Signaler
-
 Pascal -
Bonjour, voilà mon voisin veux faire ravalement de façade qui donne dans ma cour et j'ai mon pilier de ma barrière joute le sur mur de sa maison, il veut faire détruire mon pilier y a-t-il le droit ?
Ce pilier date de plus de 40 ans de Construction et l'accord de l'ancien propriétaire verbalement .
Qui pourrait m'éclairer merci

1 réponse

Bonjour
mon pilier de ma barrière joute le sur mur de sa maison

Vous voulez dire que votre pilier est bien sur votre terrain et qu'il se situe contre le mur de votre voisin (sans y être ancré)?
Si c'est bien ça, votre voisin n'a aucun droit ni aucun pouvoir de le faire detruire.
Et en plus, il doit vous demander l'autorisation pour effectuer ces travaux sur sa façade puisque, toujours si j'ai bien compris, il doit pénétrer chez vous pour les réaliser.

C'est fou le nombre de personnes, en ce moment, qui s imaginent pouvoir disposer à leur guise de la propriété de leur voisin...
Oui il est posé au long de son mur sur moi le pilier de mon portail, il est obligé de rentrer dans ma cour pour faire l'enduit de façade et il veut détruire le pilier de mon portail, car monsieur veut faire refaire l'enduit entièrement de l'arrière de sa maison vu que le pilier de mon portail longe au long de son mur ça lui gêne pour faire l'enduit qui m'a dit. Il veut même poser un échafaudage dans la cour
> Pascal
Il a le droit de refaire son enduit si il veut, mais pour le reste vous êtes seul maître chez vous.
Vous lui interdisez simplement de toucher à votre pilier.
Vous lui interdisez tout accès à votre cour sans votre autorisation préalable.

Pour le pilier il serait peut-être judicieux de le photographier...
Pour l'accès, vous ne pourrez pas, sans raison valable, le lui refuser; il bénéficie d'un tour d'échelle qui lui en donne la possibilité, qu'il pourrait vous imposer via le tribunal le cas échéant. Mais cette possibilité est subordonnée à votre accord, en ce sens que vous pouvez parfaitement (et c'est d'ailleurs conseillé) exiger un état des lieux à ses frais de votre cour par un huissier et un calendrier précis des travaux pour ne pas qu'il confonde votre cour a ec un lieu public librement accessible.
Dossier à la une