Liaison au tout à l égout

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 4 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
25 mars 2020
-
aurad
Messages postés
732
Date d'inscription
dimanche 14 août 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mars 2020
-
Bonjour
nous avons acheté en 2005 une maison sur beaune et l acte notarial établisait que le bien était je cite "relié a un reseau collectif d assainissement "
j ai mis ma maison en 2020 en vente et le futur acquereur me demande un certificat de liaison au tout à l égout
Pour ce faire jai fait appel aux services concernés qui sont venus pour y deposer un tracant.
Non seulement les eaux usées passent par une fosse septique, mais en plus, les pluviales y sont melangées
Ai- je l obligation de separer les flux et qui doit payer la facture si travaux il y a ?
peut ton se retourner sur les déclarations notariales de 2005?
merci de votre aide

3 réponses

Messages postés
732
Date d'inscription
dimanche 14 août 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mars 2020
223
bonjour,

ce n’est pas une bonne nouvelle pour vous
le certificat est obligatoire pour l'ANC que depuis 2011.
donc en 2005 rien ne l'imposait et souvent le notaire précisait "relié au réseau collectif"...sous réserve de démontrer la conformité...pas bete le notaire..regardez ce que dit l'acte je pense qu'il manque une phrase bateau qqpart
en 2020 la règle à changé donc vous devez joindre le certificat
oui vous avez l'obligation de séparer les flux, vous avez aussi l'obligation de vous raccorder au réseau. votre bien est non conforme
rien n'oblige à faire les travaux avant la vente, mais si vous vendez en l’état, ça aura un impact sur le prix de vente...
ca sera compliqué de vous retourner d'autant qu’il faudra démontrer pourquoi en 15 ans vous n'avez rien fait ou rien constaté.. le vice caché ne va pas aussi loin

cordialement,
merci pour tout ces renseignements

j ai les réponses a mes questions

le compromis de vente est deja signe de mercredi : on est est encore sur la période de rétractation de 10 jours

Savez vous si on a le choix (ou pas ) de l entreprise qui effectue les travaux

merci de votre retour
Messages postés
732
Date d'inscription
dimanche 14 août 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mars 2020
223
ca depend de ce que vous avez négocié:
- si le compromis dit vente en l'état et que l’acquéreur connait la non conformité: c’est lui qui se debrouille et effectue les travaux
- si le compromis dit que vous devez faire les travaux avant la vente définitive, c’est vous qui choisissez l'entreprise

très honnêtement je ne sais pas ce que vous avez conclut mais je vous conseille de tout laisser à l'acquéreur pour éviter tout litige

cordialement,
Merci pour ces precisions
trés honnetement notre réseau eau grise n' estpas relié au tout a l égout
le compromis de vente stimule la mise en conformité
je viens de rencontrer un terrassier qui a tres bien compris la situation . Il m a conseille de me rapprocher de veolia pour connaitre l endroit du " tabouret"
je pense que c est un regard de raccordement au tout a l egout
question
si il n y a pas de " tabouret" affecté à mon domicile sur la voie publique , qui assume la création de ce dernier .
faut il que je finance aussi la création d' un regard sur la rue
quelle seraient les demarches à effectuer ?
merci de votre retour
aurad
Messages postés
732
Date d'inscription
dimanche 14 août 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mars 2020
223
un tabouret est un regard accessible situé sous le trottoir qui permet de connecter les eaux usées de l'habitation.
si il n'existe pas, vous devez en faire la demande à l'exploitant du réseau d'assainissement, ici je pense VEOLIA, qui vous adressera un devis et réalisera les travaux à vos frais. outre la tabouret il faut ausis verifier que le branchement (tuyau) existe:

pour les démarches c’est simple:
1- vous appelez veolia pour demander la création d'un branchement
2- RDV sur place pour fixer le point de raccordement; le technicien vérifiera tout
3- réception du devis à signer
4- réalisation des travaux par veolia

cordialement,
Dossier à la une