Dégât des eaux dû au précédent locataire

Signaler
-
 Diverker -
Bonsoir,

Je loue un appartement depuis le mois de septembre 2019. En novembre, la voisine du dessous me contacte pour m’informer de l’existence d’un dégât des eaux survenu lorsque mon logement était occupé par un autre locataire, vers le mois de juin. La voisine a déclaré le sinistre à son assurance.
Elle m’a dit qu’à l’époque ni elle ni l’ancien locataire n’avait constaté de fuite dans mon logement. Ce que j’ai trouvé surprenant, c’est qu’aucun professionnel ne soit intervenu à moment là. Je pense que l’ancien locataire n’a pas informé son assurance.
Mon état des lieux n’indique aucune fuite dans la SBD. J’ai demandé des informations supplémentaires à l’agence immobilière qui m’a complètement ignorée...
La voisine me demande la venue d’un expert. Je suis étonnée d’être contactée à ce sujet plusieurs mois après le sinistre, mais soit...
Le plombier, intervenu en janvier, a dit que le problème venait sûrement des joints de la baignoire.
Après avoir demandé plus d’informations à la voisine, le dommage qu’elle a subi est bien « achevé », en ce sens qu’aucune nouvelle tâche n’est apparue au plafond (donc plus d’infiltration).

Le plombier m’a conseillé de ne rien signer puisque le dommage est survenu avant mon entrée dans les lieux, je suppose qu’il faisait allusion au constat amiable de dégât des eaux.

Ma question est donc la suivante : le dommage étant antérieur à mon emménagement, quelle assurance doit prendre en charge les travaux ?

Merci pour votre aide.

1 réponse

Bonjour
Ma question est donc la suivante : le dommage étant antérieur à mon emménagement, quelle assurance doit prendre en charge les travaux ? 

Pour ceux de la voisine, son assureur (au moins conventionnellement).
Ni vous ni votre assureur n'êtes concernés.
Dossier à la une