Sinistre degats des eau

Signaler
-
 Diverker -
Bonjour,

j 'ai acheté un logement le 10 septembre 2019 que j'ai assuré le jour même. suite a une fuite de gouttière j 'ai eu un dégât des eaux et une partie de mon plafond de salle à manger s 'est écroulé. J 'ai remédier de suite a la fuite. Un expert est passé pour mon plafond et m'explique qu'il ne peut prendre en charge que le plafond c 'est a dire placo et peinture mais en aucun cas la partie de plancher endommagée ni la partie de solive endommagée. Il explique que pour lui ces dégâts sont antérieurs à l'achat car la fuite d'eau est antérieur à l'achat alors il ne rembourse que ce qui est arrivé après mon achat c 'est a dire le dégât du plafond. Peux t il procéder ainsi?

De plus lorsque l'entreprise est intervenue pour effectuer les travaux il a été diagnostiqué la présence d'un mérule juste à l'endroit endommagé par la fuite. Je précise le reste du plancher est intact. J'ai effectué un nouveau devis à mon assurance pour le traitement de ce champignon car il est du à la fuite d'eau. et là encore j 'ai eu un refus pour les mêmes raisons. Ce champignon serait là avant l'achat de la maison. Pourtant l 'entreprise spécialisée qui a effectué le diagnostique m 'a expliqué que nous ne pouvions pas daté une mérule. Qu en pensez vous et ais je un recours? merci Cordialement,Paula

1 réponse

Bonjour
mais en aucun cas la partie de plancher endommagée  

Quel plancher? Quel dommage?

ni la partie de solive endommagée.

Quel dommage?

Maison individuelle ou appartement?

Il explique que pour lui ces dégâts sont antérieurs à l'achat car la fuite d'eau est antérieur à l'achat alors il ne rembourse que ce qui est arrivé après mon achat c 'est a dire le dégât du plafond. Peux t il procéder ainsi? 

Ce n'est pas lui qui rembourse.
Si l expert constate que des dommages ne pouvaient que preexister a7la formation du contrat, il le notifie évidemment dans son rapport pour l'assureur; aucu'e indemnité ne vous est due pour ça.

De plus lorsque l'entreprise est intervenue pour effectuer les travaux il a été diagnostiqué la présence d'un mérule juste à l'endroit endommagé par la fuite. Je précise le reste du plancher est intact. J'ai effectué un nouveau devis à mon assurance pour le traitement de ce champignon car il est du à la fuite d'eau. et là encore j 'ai eu un refus pour les mêmes raisons. Ce champignon serait là avant l'achat de la maison. Pourtant l 'entreprise spécialisée qui a effectué le diagnostique m 'a expliqué que nous ne pouvions pas daté une mérule. Qu en pensez vous et ais je un recours? 

Qu il ne puisse pas être déterminé le jour et l'heure de l apparition de la mérule ne veut pas dire pour autant qu'elle apparaisse spontanément et se developpe tout d un coup; il faut des mois pour cela. Et cela suffit, compte tenu de votre date d'achat, pour justifier un refus.
Par ailleurs, ce type de dommage n'est en principe pas garanti; ce n'est pas un dommage occasionné directement par l'eau.
Vous n'avez pas de recours pour ça.
Dossier à la une