Bruit sourd de moteur et vibrations dans les murs

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 8 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
8 février 2020
-
 mimi -
Bonjour,
Je viens de tomber sur ce forum et j'ai l'impression de me retrouver dans les divers témoignages.
Je suis actuellement au bord de la crise de nerf, totalement épuisé et à bout, à force d'entendre des bruits de moteur jusque dans mon lit, l'impression d'avoir une tronçonneuse qui tourne juste au raz de ma fenêtre par moments.
J'ai acheté un appartement en début d'année, et si on passe le fait que le promoteur nous a vendu du rêve dans un quartier mal fréquenté, nous avons mes voisins et moi-mêmes constaté de nombreux soucis de mal façons, de finitions imparfaites, bref j'en passe.
Depuis plusieurs mois donc, je suis réveillé très souvent par un bruit qui ressemble à une sorte de moteur sourd, que j'ai l'impression d'entendre dans mes oreilles.
J'ai d'abord cru que cela venait de moi, que j'avais certainement des acouphènes, et j'en ai même parlé à mon médecin.
Ce qui est étrange, c'est que curieusement c'est 'bruits insupportables de moteur" se déclenchent souvent vers la même heure, souvent en semaine, vers 5 ou 6h du matin, parfois jusqu'à 10-11h.
Je pensais être fou, comme beaucoup d'entre-vous j'ai essayé de voir d'où cela pouvait venir, en collant mon oreille contre les murs, contre le sol de ma chambre pour écouter si ça venait du voisin du dessous.
Et depuis quelques temps, j'entendais de la musique, avec des très grosses vibrations dans les murs (ce qui semble correspondre aux vibrations des ondes propagées par un caisson de basse). Mon voisin du dessous écoute très souvent la musique, et ce bruit de "boum boum" insupportable crée des vibration dans tout mon appart, je n'entends d'ailleurs que ce bruit, même avec ma télé allumée assez fort, car les vibrations sont très puissantes.
J'en ai parlé avec mes voisins qui m'ont dit que l'isolation phonique est très mauvaise, et que cela a été signalé aux syndicat de copropriété.
J'ai donc réalisé ce jour là que je n'étais peut-être pas fou, et que le bruit de "moteur" qui me réveille et me gâche la vie est peut-être bien réel (car depuis que j'ai emménagé en début d'année je n'ai pas pu profiter un seul jour de congé ou de repos maladie, entre les travaux constants, et ce bruit de moteur).
L'appartement dans lequel je vis est situé au 5e étage d'une tour, construite dans une zone entourée d'immeubles, de centres de formation, d'espaces verts, et avec un parking juste en bas au pied de mon appart).
Il y'a quelques temps quand j'ai été encore réveillé vers 6h du matin par ce fameux bruit de moteur avec impossibilité de me rendormir, malgré les boules quies bien enfoncées dans mes oreilles, je me suis levé encore une fois, et j'ai ouvert la fenêtre de ma chambre.
J'ai vu à quelques cinquantaines de mètres en bas sur le parking un camion de SUEZ, qui avait le moteur qui tournait.
J'ai d'abord cru que c'était une coïncidence, je me suis dit "C'est impossible avec fenêtre, store fermé, et boules quies que j'entende un moteur de camion qui est si loin".
Pourtant, en essayant de me rendormir, j'ai continué d'entendre ce bruit de moteur semblant comme toujours venir des murs, du lit, et se ressentant jusque dans mes tympans !!!
J'ai entendu ce bruit jusqu'à 10h30. Puis plus rien. Et quand j'ai ouvert la fenêtre, le camion était plus là.
Je me suis donc dit "cela ne peut pas être un hasard".
Quelques jours après, l'impression d'entendre un bruit de tronçonneuse, comme si celle-ci était au raz de ma fenêtre.
En ouvrant le fenêtre, j'ai bien entendu un bruit de tronçonneuse ou d'appareil d'espaces verts style souffleuse ou débroussailleuse.
Je suis allé faire un tour à pied pour voir, et j'ai vu les personnes des espaces verts en train d'utiliser une souffleuse, à des centaines de mètres de mon immeuble, au niveau du parc public.
J'ai donc compris que finalement, les bruits autour de mon immeuble étaient propagées de façon extrême, mon appartement étant certainement très mal placé, entouré de partout entre le parking en bas où les nombreux "jeunes" viennent s'amuser le soir à faire tourner leurs motos pendant des heures, les camions poubelles ou de divers services de voiries qui restent à l'arrêt moteur tournant pendant 1h ou 2 parfois, et les nombreux travaux tout autour (j'ai même entendu un bruit de travaux très lointain, qui pourtant fenêtre fermée donnait l'impression qu'ils étaient à 1m de ma chambre !).
Je suis donc rassuré en partie de me dire que je n'ai pas de problèmes de santé (autre que le stress, l'irritabilité, et les migraines dues à un manque de sommeil et un raz le bol quotidien).
Je suis moins rassuré sur mon avenir dans cet appartement que j'ai acheté en début d'année dernière, avec un crédit sur 25 ans, sachant que quand j'évoque ce problème de bruit de moteur tout le monde me rit au nez en me disant "T'as qu'à acheter une maison à la campagne".
Je ne suis pas d'accord, j'ai déjà vécu en appartement par le passé en temps que locataire, je n'avais jamais eu ce souci de bruits "fantômes".
Mais après avoir subi les BOUM BOUM insupportables de mon voisin du dessous quand il écoute sa musique, et avoir fait coïncider ce bruit de moteur non identifié avec des moteurs de camion, de moto ou de générateurs pour appareils d'espaces verts, je n'ai plus de doute sur leur origine.
Donc soit l'isolation phonique de mon immeuble est catastrophique (ce qui ne m'étonnerait pas vu les nombreux soucis que nous avons avec le promoteur qui d'ailleurs risque subir un procès de la part de tous les copropriétaires pour publicité mensongère, travail bâclé, absence de réponse à nos nombreuses relances, etc), soit les lois de la physiques font qu'il n'y a rien à faire à par subir des bruits de moteur amplifiés, dans un appartement situé dans un endroit constamment entouré de travaux, de moteurs de moto, de camions (car vu la zone dans laquelle je suis, entre les écoles avec les food truck, les espaces verts avec les entretiens réguliers, les entretiens de nos parties communes, les travaux à cause des malfaçons dans notre immeuble, et le parking juste en bas de chez moi qui appartient à une zone "sociale" ou se côtoient toutes sortent de choses illégales, avec traffic de véhicules, et j'en passe).
Bref, je ne sais pas vers qui me tourner pour ce problème, mon promoteur étant un escroc, le syndicat de copropriété étant de mèche avec eux, et les gens à qui j'en parle se moquant de moi pensant que c'est dans ma tête tout ça.
Mais si des gens s'y connaissent en acoustique, et qu'il y aurait des solutions pour atténuer ces bruits, je suis preneur, j'en arrive à ne plus supporter le moindre bruit de moteur même en journée.

3 réponses

Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 8 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
8 février 2020
2
Bonjour Hoquei44.
J'ai juste voulu répondre à un forum déjà existant où de nombreuses personnes semblaient avoir le même soucis que moi, et où la discussion ne portait pas que sur du juridique mais aussi sur des gens qui cherchaient à savoir d'où venait le problème de leur bruit ressenti dans les murs.
Je pensais déjà apporter des réponses à ces personnes dans un premier temps en leur expliquant que je vis la même chose qu'eux et que je sais d'où vient le problème.
Mais comme vous dites, malheureusement, comme dans beaucoup de forums et de services publics, si on poste au mauvais endroit ou qu'on va au guichet 1 au lieu du guichet 2 c'est le carton rouge.
Désolé pour mon sarcasme, mais je n'attendais pas ce genre de réponse au vu de ce que je traverse en ce moment.
J'avais bien répondu à un forum déjà existant, mais au moment de la publication de ma réponse j'ai été redirigé visiblement ici, sur un forum ouvert par moi-même.
Je vais chercher une solution par mes propres moyens sur un forum non juridique dans ce cas.
Messages postés
11984
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
3 septembre 2020
5 578
Bonjour,

Malheureusement, vous êtes sur un forum juridique...

CB
bonjour,
je viens de lire votre témoignage et je suis exactement dans la même situation. avez-vous trouvé une solution? je n'en peux plus. Le jour je vis avec des écouteurs +musique, la nuit je prends des somnifères pour la première fois de ma vie à 77 ans
michè***@***
Dossier à la une