Sous evaluation d'accompte de charges pour appâter le client

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 6 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
6 février 2020
-
kasom
Messages postés
27882
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
31 mars 2020
-
Bonjour,
attention aux pratiques commerciales assez limite des agences immobilières à la signature d'un bail locatif. Il s’avère que les provisions de charges dans mon cas ont été largement sous évaluées par rapport aux charges que j'ai réellement payées. Je vous conseille donc de bien demander les charges réels payées par le locataire précédant pour éviter une mauvaise surprise lors de la reddition de comptes quand on viendra vous demander quelques centaines d'euros de plus pas reellement justifiés, car après il est très difficile de revenir en arrière même en commission départementale de conciliation. En espérant que mon expérience pourra aider le plus grand nombre.
D'ailleurs qui a deja été dans mon cas ?

2 réponses

Messages postés
21737
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2020
8 210
L'article 23 de la loi de 89 précise que :
Les demandes de provisions sont justifiées par la communication de résultats antérieurs arrêtés lors de la précédente régularisation et, lorsque l'immeuble est soumis au statut de la copropriété ou lorsque le bailleur est une personne morale, par le budget prévisionnel.

Donc avant de signer le bail, le locataire candidat peut exiger les décomptes antérieurs.
Messages postés
27882
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
31 mars 2020
6 346
Dossier à la une