Caution solidaire : mention particulière sur le bail

Signaler
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 4 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
5 février 2020
-
anemonedemer
Messages postés
20421
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
20 février 2020
-
Bonjour,

J'ai signé un bail en colocation en juin 2019 en étant caution solidaire. Sur le bail, la propriétaire à ajouté la mention suivante : "En cas de rupture du bail par l'un des colocataires, le bail se trouvera rompu" (ci-joint une photo de cette partie du bail).


Ma question aujourd'hui est la suivante : est-ce que cette mention supplémentaire dans la caution solidaire est valable lorsqu'un des colocataires rompt le bail ? Ou est-ce que les cautions solidaires sont toutes les mêmes peu importe les bails et donc les mentions ajoutées par le propriétaire sont illégales / non prises en compte ?

Merci à vous pour vos retours.

Alexandre.

5 réponses

Messages postés
20421
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
20 février 2020
7 590
Bonjour,
Vous exprimez mal la situation.
vous ne pouvez pas être à la fois locataire et caution.
Vous voulez dire que vous êtes plusieurs colocataires sur un seul bail ?
Dans ce cas vous êtes solidaires entre vous, le bail ne peut pas être rompu pour l'un si l'autre donne congé. cette mention est nulle et non avenue.
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 4 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
5 février 2020

Bonjour,

Pardon pour l'explication floue.
Quand je disais que je suis caution, c'est que je suis colocataire de l'appartement et donc solidaire du paiement des loyers.
Concernant le bail, c'est en effet un bail unique avec 2 colocataires l'ayant signé.

Donc dans votre réponse, ça veut dire que la mention ajoutée par la propriétaire n'est pas valable ?
anemonedemer
Messages postés
20421
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
20 février 2020
7 590
Exactement. Chaque colocataire doit donner congé séparément.
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 4 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
5 février 2020

Ok super merci pour la réponse.

J'ai une autre question du coup. Nous sommes donc 2 colocataires sur le bail en étant solidaire l'un de l'autre. Je suis le seul à avoir donné congés mais l'autre ne l'a pas fait. S'il ne paye donc pas la totalité du loyer, je suis censé le payer moi. Mais si je ne peux pas payer ce qu'il ne paye pas, ce sera à qui de le faire ? En sachant que moi je n'ai pas de garant mais que lui en a un ? Je récapitule ci-dessous :

- 1 bail unique en colocation
- - 2 colocataires
- - - 1 des colocataires donne son préavis
- - - - Il n'a pas de garants
- - - L'autre colocataire reste
- - - - Il a un garant

Si celui qui part ne peut pas payer, qui paye le loyer au propriétaire ?

Merci beaucoup pour vos réponses.
Je suis désolé, je suis dans une situation super délicate, du coup j'essai de trouver des solutions.
Messages postés
20421
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
20 février 2020
7 590
Le bailleur pourra demander la totalité du loyer à n'importe lequel entre le colocataire qui reste, le garant, le colocataire parti pendant 6 mois.
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 4 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
5 février 2020

D'accord. Et donc si je ne peux donc pas du tout payer le loyer pendant ces 6 mois, il demandera donc au garant de mon colocataire. Mais est-ce que ce colocataire peut se retourner contre moi judiciairement parlant si je ne peux pas payer ?
anemonedemer
Messages postés
20421
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
20 février 2020
7 590
Le garant peut se retourner pour récupérer ce qu'il aura payé à votre place. Le juge vous départagera ensuite ...
Dossier à la une