Régularisation de charges abusives ?

Signaler
-
 juliadoiz -
Bonjour,
Je suis locataire d'un appartement dans une maison ancienne divisées en 7 appartements.
Nous payons tous des charges jusque là rien d'anormal.
L'année dernière le propriétaire (qui vit dans un des appartement de la maison) a décidé de construire une piscine "naturelle".
Lors d'une réunion ou tous les locataires étaient présents il nous a proposé un contrat a signer pour profiter de la piscine.
nous avons refusé de le signer ne souhaitant pas en profiter pour ne pas augmenter nos charges.
Vient la régularisation des charges annuelles et la surprise il y a 700 euros de différence entre les charges communes d'électricité de l'année précédente.
Le propriétaire nous annonce lors d'une autre réunion que ces 700 euros de différence sont bien dus à la piscine (pompes...).
Ma question est la suivante : est ce que le propriétaire peut nous faire payer des charges sur une installation qui n'apparaît pas dans le bail ?
Sachant que sur la partie commune il y a aussi un tennis et les locataires qui souhaitent s'en servir doivent régler une cotisation annuelle.
Merci de votre réponse, de notre côté nous attendons les pièces justificatives concernant les charges et espérons ne pas avoir à payer ses frais (sachant que la piscine n'a que 6 mois donc l'année prochaine on peut doubler la somme !).
Merci

2 réponses

Messages postés
11661
Date d'inscription
jeudi 3 mars 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
25 février 2020
4 372
Bonjour,

ces 700 euros de différence sont bien dus à la piscine (pompes...).

nous avons refusé de le signer ne souhaitant pas en profiter pour ne pas augmenter nos charges.

une installation qui n'apparaît pas dans le bail ?

D'après votre description, vous n'êtes pas tenu de payer ces charges supplémentaires bien évidemment.

Adressez un courrier RAR à votre bailleur en lui répétant ce que vous venez de décrire et confirmez qu'il est hors de question que vous versiez un seul centime pour les charges d'une installation qui ne vous concerne pas.

Cdlt.
Merci beaucoup pour votre réponse (rapide).
Effectivement ces 700 euros ça a été reconnu par les propriétaires correspondent à la consommation de la piscine.
Mais cette piscine que maintenant il appelle bassin (pour se protéger je pense) n'apparaît pas sur le bail.
connaissez vous un texte de loi que je pourrais joindre à ce courrier spécifiant l'utilisation et l'entretien d'un aménagement fait post bail sans concertation avec les locataires ?
Merci encore beaucoup pour votre réponse, je ne trouve pas grand chose sur le sujet.
Dans l'attente de vous lire je vous souhaite une belle journée.
Rochat1
Messages postés
11661
Date d'inscription
jeudi 3 mars 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
25 février 2020
4 372 > juliadoiz
Le bail d'habitation fait la loi entre les parties.

La loi du 6juillet 1989 encadre son contenu,

Le bail doit décrire la consistance du bien loué, en énumérant les pièces, mais aussi les locaux compris dans la location tels
qu' une cave ou une chambre de service (art. 3, al. 1 , loi du 6 juillet 1989). Lesquels peuvent faire l'objet d'un contrat distinct, annexé au bail, qui suivra alors des règles autonomes. Le bail doit également désigner les équipements privatifs dont le locataire a la jouissance exclusive - une piscine par exemple
merci beaucoup
Dossier à la une