Mutuelle impayé et résiliation

Signaler
-
 jodelariege -
Bonjour,
Je suis arrivée le 7 novembre à ma nouvelle entreprise, on m'a fait signé une mutuelle, j'ai pris l'option 3. 
Je suis tombée malade, je n'ai pas eu de quoi me faire rembourser, je n'avais pas de carte. 
Le 19 décembre on m'envoie une facture, pour payer ma mutuelle du 7/11 au 19/12. 
J'appelle et leur dis que je ne payerais pas parce qu'ils ne m'ont pas remboursés, qu'ils n'ont pas pris la peine de m'envoyer de carte donc je refuse. La personne au téléphone me dis qu'elle va me rappeler voir ce qu'elle peut faire. (Elle ne m'a jamais rappeler) 
Hier, je reçois de nouveau la même facture en comptant aussi les mois à venir (jusqu'en juin). 
Je les rappelle pour leurs dire que je ne compte toujours pas payer la facture du 7/11 au 19/12 parce que le contract étant que je les paye pour qu'ils me remboursent auquel cas ils ne m'ont pas remboursés. 
Ils me tiennent tête, je décide d'accepter mais de baisser de niveau parce que la facture est conséquente, ils refusent. 
Je demande une résiliation, ils me disent que seul mon employeur le peux. 
Je voudrais savoir donc si le fait de ne pas payer c'est dans mes droits et si je peux réaliser par moi-même ce contact est faisable? 
Merci

2 réponses

bonsoir
relisez votre contrat: n'y aurait il pas un délai de carence de quelques mois avant de pouvoir être remboursée? par exemple vous signez le 7 novembre et votre couverture /remboursement commencent seulement le 7 février ...c'est à dire que votre mutuelle commence à rembourser les soins à partir du 7 février... pas avant...
Bonsoir, merci d'avoir pris le temps de me répondre, et de me lire par la même occasion. Cela ne fait pas partis du contrat, il est à compter de mon embauche soit le 7 novembre mais je n'ai pas eu de remboursement et j'ai reçu ma carte 2 mois après
c'est bien écrit qu'il n'y a pas de délai de carence? car si vous avez reçu votre carte 2 mois après la signature cela pourrait vouloir dire qu'il y a un délai de carence de 2 mois....je dis bien "pourrait".... à vérifier quand même
Dossier à la une