Acheter une maison en nu-propriété à ses grands-parents

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 13 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
15 janvier 2020
-
GKLONE
Messages postés
4716
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
28 janvier 2020
-
Bonjour,

Ma femme et moi-même souhaitons racheter la maison de ses grands-parents, toujours vivants et l'occupant actuellement, tout en leur laissant l'usufruit du bien jusqu'à leur mort.
Les héritiers principaux, la mère de ma femme et son frère, n'y voient pas d'inconvénient et puisqu'ils sont vivants, j'ai cru comprendre de toute manière que les grands-parents avaient toute latitude pour vendre leur maison à qui ils veulent.

Petit bémol, alors que je pensais pouvoir profiter d'une décote sur le prix du fait que ce bien continuera de leur profiter jusqu'à leur mort, ils refusent de voir le prix à la baisse et souhaite la vendre au prix du marché.

Mes questions sont les suivantes : Ont-ils légalement le droit de vendre au prix fort leur maison, tout en sachant qu'ils continueront d'en avoir l'usufruit ?
La loi n'oblige t-elle pas une décote systématique dans ce type de situation ?

Il est évident qu'une maison dont je ne peux tirer aucun bénéfice (l'occuper ou la louer) pendant plusieurs années, est un gouffre financier pour lequel je n'ai aucun intérêt à investir puisque je pourrais acheter un autre bien ailleurs et le louer ou l'occuper pour le même prix. Qu'en pensez-vous ?

Par avance, merci de me consacrer un peu de votre temps.

5 réponses

Messages postés
11294
Date d'inscription
jeudi 3 mars 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
28 janvier 2020
4 151
Bonjour,

Lorsque vous achetez une nue-propriété, la décote du bien foncier se situe entre 50 à 65% du prix d'une vente normale. Donc les grands parents de votre épouse ne connaissent rien à cette procédure ! Prenez connaissance de ce site :

https://votreargent.lexpress.fr/immobilier/l-achat-en-nue-propriete-pour-se-constituer-un-patrimoine-immobilier-a-moindre-cout_2092803.html

Cdlt.
Bonjour
Le lien publicitaire dit décote de 40 % en moyenne, l'internaute de 50 à 65¨% et tant que l'on y est , mois je dis de 10 à 80%....
Messages postés
4716
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
28 janvier 2020
1 357
Bonjour
Il ne s'agit pas d'une décote, mais de calculer la valeur de la nue propriété que vous achetez, en fonction de la valeur de l'usufruit que gardent les grands parents en fonction de leur âge.

https://succession.ooreka.fr/astuce/voir/397127/valeur-usufruit
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 13 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
15 janvier 2020

Bonsoir à vous,
J'ai bien connaissance des grands principes de la nu-propriété (d'ailleurs la décote est plutôt de l'ordre de 30 à 40% me semble-t-il) en revanche, ce que je ne sais pas c'est si c'est obligatoire pour le vendeur de décoter le prix de la maison qu'il vend, ou s'il peut tout de même la vendre au prix fort du moment que l'acheteur est d'accord malgré l'usufruit laissé ?

En gros, est-ce légal de me refuser la décote ?
GKLONE
Messages postés
4716
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
28 janvier 2020
1 357
Arrêtez d'appeler ça une décote ! Il s'agit d'acheter une nue propriété à sa valeur réelle ! Vous pouvez toujours offrir plus que le prix du marché au vendeur si ça vous amuse, vous n'aurez quand même acquis que la nue propriété. A contrario la valeur de l'usufruit proposée dans les barèmes fiscaux en fonction de l'âge des usufruitiers peut être négocié à la hausse du point de vue civil pour faire baisser la valeur de la nue propriété, c'est une affaire entre vous et le vendeur. Attention tout de même de ne pas porter le flanc à des accusations d'abus de faiblesse, les héritiers des vendeurs seront peut-être surpris si écart important...
Bonjour
Interrogez votre centre des impôts, ils vont vous mettre au parfum.
Dossier à la une