Burnout, dépression, licenciement, cancer

Signaler
-
 nenuphar -
Bonjour,
Actuellement je perçois les ASS de pôle emploi après avoir épuisé mes droits ARE. J'ai travaillé toute ma vie, jusqu'en 2011 où j'ai fait un burnout et me suis mise en arrêt maladie. Je suis tombée en dépression à la suite et suivie par un psychiatre pendant 1an, sans amélioration. En 2013, je pensais que couper tous liens avec mon employeur me permettrait de me sentir mieux (16 ans d'ancienneté), plus d'arrêts maladie, plus de contact avec eux. Qq mois passent après mon licenciement et voilà qu'on m'apprend que j'ai développé un cancer du sein reconnu en ALD (tout ça à qq jours de mes 50 ans). Bon, j'ai surmonté cette saloperie, mais je ne suis plus la même après tous ces enchaînements. Disparu mon assurance, ma joie de vivre. Je passe par des phases de profondes tristesses et de peurs liées au monde extérieur, à la société en général. La dépression est tjrs là. Reprendre un travail est impossible pour moi. Mon corps se rebelle (crampes, maux d'estomac, panique, colère, suées, insomnies...). J'ai compris que mon corps tout entier, refuse de remettre en danger. Alors voilà ma situation, je vivote avec les ASS, les APL et mes dernières économies qui ne vont pas tarder à s'épuiser. Et après ? Je ne pourrais plus payer mon loyer, un HLM. La chute n'est pas loin. Aussi, je fais appel à vous afin de me faire savoir s'il est possible d'être reconnu inapte au travail et toucher une pension même petite, alors que mon licenciement date de 2013 ? Merci de m'avoir lu, j'ai peut-être été un peu longue.

1 réponse

Bonjour,

Vous pourriez échanger avec votre médecin sur deux pistes : faire une demande de pension d'invalidité auprès de votre organisme de sécurité sociale et/ou faire une demande d'AAH auprès de la Mdph.
Dans les deux cas, il y a des conditions médicales pour l'obtention de ces prestations mais également des conditions administratives.

https://www.ameli.fr/assure/droits-demarches/invalidite-handicap/invalidite

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F12242

Bien cordialement
Dossier à la une