Mon voisin est harcelé par son ex

Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 29 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
29 novembre 2019
- - Dernière réponse :  gitane2229 - 29 nov. 2019 à 16:24
Bonjour,

C'est une situation particulière: l'un des locataires de l'immeuble où j'habite est harcelé par son ex. Cela fait plus d'un an que cette jeune femme vient plusieurs fois par mois dans l'immeuble, à n'importe quel jour de la semaine, n'importe quelle heure (mais surtout en plein milieu de la nuit).
Elle hurle à la mort, elle pleure, elle crie des insultes, des menaces...Elle est hystérique au point qu'elle se bave dessus en même temps. Elle commet aussi des dégradations dans l'immeuble comme briser la vitre de la porte d'entrée, uriner dans le hall, jeter des bouteilles d'alcool contre les portes des appartements...Impossible de rentrer dans l'immeuble quand elle est là, elle bloque l'entrée et hurle qu'on la viole si on essaie de la pousser ou juste de la raisonner.

La police a été contacté à de nombreuses reprises, quand les agents finissent par intervenir (au bout de plusieurs appels), cette fille se fait toute mielleuse et se pose en victime. Les policiers ne font rien d'autre que la raccompagner jusqu'à la rue, et parfois ne prennent même pas son nom. Ils nous disent de poser des mains courantes et de voir avec le proprio, même quand elle a griffé mon voisin de pallier jusqu'au sang alors qu'il voulait juste sortir de l'immeuble pour aller travailler (2 jours d'arrêt de travail, et le conseil des policiers: posez une main courante, ce n'est pas assez grave pour une plainte)

Proprio qui ne veut absolument pas se mêler de cette affaire et nous dit d'aller voir la police...Jusque là plusieurs mains courantes ont été déposées mais n'ont jamais aboutie à rien.

Quand au voisin harcelé ? La trentaine bien tassée alors que la fille était mineure quand ils se sont connus il y a 3 ans de ça, il dit être en pleine procédure pénale contre elle quand on le prend à parti, mais n'hésite pas à l'inviter chez lui le soir, passer la nuit avec et la mettre dehors au petit matin...Il ne portera pas plainte car, petit frappe qui se veut gros dur, il a trop peur que la police ne découvre ses trafics de drogue.

Un texte assez long, j'en suis désolé, mais j'arrive au bout du rouleau. Le proprio ne veut rien faire, la police s'en lave les mains, la grande majorité des locataires de l'immeuble étant des étudiants qui reste 2 ans maximum ne veulent pas s'en mêler (et je les comprends à vrai dire)...Mais est-ce qu'il n'y aurait quand même pas une solution, quelque chose ou quelqu'un qui puisse être fait pour arrêter ce cauchemar ?

Merci d'avance,
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
10185
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 décembre 2019
4316
2
Merci
Bonjour

Forcément la police préfère les mains courantes, ça ne rentre pas dans les stats de délinquance. Mais portez plainte pour tapage à chaque fois, pour dégradation quand ça se produit. Et mettez en demeure le propriétaire qui vous doit une jouissances paisible du logement qu'il vous loue.

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 23901 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Evlier
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 29 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
29 novembre 2019
-
Merci de votre réponse, c'est un très bon conseil. Je tâcherai de convaincre quelques voisins aussi fatigués que moi de m'accompagner. Je ne sais si cela changera vraiment grand-chose mais cela pourra peut-être faire comprendre au voisin, à la police et au proprio que nous en avons assez d'être les dommages collatéraux.
Commenter la réponse de Ysabe_l
1
Merci
Bonjour.

Chercher une autre location ailleurs.
Cette situation ne changera pas car ce voisin-locataire ne fera rien pour faire cesser ces nuisances.

Cdt
Evlier
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 29 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
29 novembre 2019
-
Merci de votre réponse, je réfléchissais déjà à déménager mais car vous dites la situation ne changera pas. Je vais aussi suivre le conseil de Ysabe_l et porter plainte avant de partir. C'est déjà triste et rageant de devoir quitter un logement qui me plaît beaucoup, je ne compte pas en plus partir sans rien faire.
Oui, portez plainte comme conseillé par Ysabe. Et également enregistrer sur votre portable les dérives de cette femme perturbatrice.
Commenter la réponse de gitane2229
Dossier à la une