Bornage partiel

Messages postés
54
Date d'inscription
lundi 23 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
5 décembre 2019
-
Bonjour,

J'ai acheté une maison avec un terrain, et des clotures mitoyennes sur deux côtés. Une dans la longueur, et une autre au fond sens de la largeur. Un grand arbre existe au fond, se situant légèrement avant la clôture mitoyenne.

Mais voila, j'ai appris par le voisin lui même, que cette clôture, avait été implanté a l'intérieur des limites de son terrain, donc après les limites de mon terrain, faisant que cette arbre parraissant être dans ma propriété appartient donc au voisin. Quand j'ai acheté et installé en 2003, personne ne m'avait prévenu de cet état de fait, et quand j'ai appris cela, j'ai voulu connaître les dimensions réelles.

Comme du côté qui m'intéresse, sens de la longueur, il existe une borne géomètre, le terrain précédemment, en 1995 avait été borné pour être vendu. A partir de cette borne, su le plan cadastrale " cadastre.gouv" ainsi que sur mon titre de propriété, il ressort 15m jusqu'a la limite de mon terrain, soit 2 m avant la cloture actuelle, faisant que cet arbre se trouve, en dehors des limites de mon terrain. Donc l'arbre appartient au voisin.

Fin octobre une bourrasque a arraché une branche de 10 m de long, qui est venue se positionner en équilibre dans mon terrain. Le voisin ne veut rien savoir, le Maire est totalement "pommé". que puis je faire, en effet, outre que cette borne géomètre est a 15 m du bout du terrain, ou a cet endroit la borne n'y est plus, mais il on enterrée 2 briques, bien placées, pile au bout des 15m, le Maire peut il, doit il en tenir compte, donc de cette limite ?

D'autre part, du fait que le voisin avant que j'achète la maison en 2003 avait implanté la cloture chez lui , a modifié le dessin de la cloture, qui n'a plus le même aspect, du fait qu'il la reculé chez lui, avallant ainsi une pointe qui existe sur les plans, d'une profondeur de 2m , coté droit sur une largeur de 5m, autrement dit a partir de cette pointe, il a tiré droit la clôture sur toute la largeur, et en absorbant se décrochement, la clôture est chez lui, et l'arbre semble sur mon terrain, visuellement, ce qui est faux réellement selon les plans.

Je ne sais pas qui est le géomètre, ou pourrais je trouver le plan de bornage, sachant que je possède les coordonnées du permis de construire.

Merci pour ce que vous faites
Bien cordialement





Afficher la suite 

4 réponses

Messages postés
484
Date d'inscription
samedi 24 juillet 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
30 novembre 2019
129
0
Merci
Bonsoir,

Déjà d'une chose, le cadastre ne fait pas foi.

Seul le plan de bornage d'un géomètre peut dans ce cas être utilisé/utilisable.

Le plus simple dans votre cas est tout simplement de faire appel à un géomètre qui replacera les bornes ou justement elles doivent l'être...

Et si dans ce cas il se révèle exact que l'arbre se situe bien chez votre voisin, alors vous pourrez effectuer les démarches utiles pour régler le problème de la branche.

Par exemple en l'informant qu'en cas de dégâts causés par cette branche, il en sera entièrement de sa poche, l'assurance habitation quand elle sera au courant de cette histoire s'empressera de lui indiqué que le sinistre causé ne peut être pris en charge par la police d'assurance...

Vous pourrez de votre côté le mettre en demeure de couper la branche qui pose souci, et également vous pourrez lui indiquer que faute d'actions rapides de sa part (sous quinzaine), vous serez contraint d'engager une action judiciaire contre lui au tribunal d'instance (devenu tribunal de justice).
Bonjour et merci,

Mais cette borne de géomètre qui est la 15m avant l'extrémité ne peut pas être prise en considération ? Elle est d'un precedent bornage de géomètre.
Cordialement
fanchb
Messages postés
484
Date d'inscription
samedi 24 juillet 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
30 novembre 2019
129 > Iguna -
Elle sera prise en compte. Lors du nouveau bornage.

Mais comme rien n'indique en l'état qu'elle n'a pas été déplacée (entre autre), seul un nouveau bornage pourra à mon sens régler le souci...
Commenter la réponse de fanchb
Messages postés
75952
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 décembre 2019
8242
0
Merci
Cette borne peut en effet être prise en considération, sans aucun souci, car une fois posées les bornes, les terrains ne .... bougent plus ...
Et donc, juste en comptant 15 m à partir de celle-ci on arrive +/- à la vraie limite de propriété ; mais est-ce suffisant pour pour que l'autre partie l'accepte comme indication raisonnablement fiable pour la vraie limite ?

Le plus fiable reste néanmoins de demander à un géomètre de venir vérifier/retrouver les bornes nécessaires. Il est vrai que cela a un coût....
Il n'est pas obligatoire que ce soit celui du permis de construire.

Pour info, le maire n'est pas compétent pour ce genre de souci.

Quoi qu'il en soit, commencez par faire le recommandé+AR conseillé par Fanchb : ça vous fera gagner des délais, d'autant que le voisin en question doit pertinemment savoir que cette partie de parcelle lui appartient aussi ....

Enfin, et afin que les choses soient bien claires sur le terrain, envisagez peut-être de poser votre propre clôture, même minimaliste, sur cette limite re-définie.

--
BmV
Messages postés
75952
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 décembre 2019
8242 > iguna
Messages postés
54
Date d'inscription
lundi 23 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
5 décembre 2019
-
Ah oui, certainement.
Un passage en mairie peut sans doute être intéressant...

Mais et vous ?
Vous êtes le premier concerné : vous n'avez pas chez vous l'exemplaire original de ce permis ?
iguna
Messages postés
54
Date d'inscription
lundi 23 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
5 décembre 2019
-
Mais non je suis le second j'ai acheté en 2003 la maison avait été construite en 1996
fanchb
Messages postés
484
Date d'inscription
samedi 24 juillet 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
30 novembre 2019
129 -
J'attire juste votre attention sur un point : ce n'est pas sûr que les préconisations relatives au plan de masse étaient les mêmes en 1995 qu'aujourd'hui...

Je veux dire par là que si maintenant il est effectivement obligatoire de mentionner si l'on va supprimer des arbres existants lors de la construction, il ne me semble pas que cette obligation était en place de la même manière en 1995...

Les règles environnementales ont beaucoup évoluées depuis cette période...
iguna
Messages postés
54
Date d'inscription
lundi 23 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
5 décembre 2019
-
Mais par contre les dimensions elles, étaient obligatoires me semble til ? Et si oui ont elle valeur dans ce cas ?
fanchb
Messages postés
484
Date d'inscription
samedi 24 juillet 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
30 novembre 2019
129 -
Cela n'indiquera pas les éventuelles modifications de terrain qu'il y a pu avoir entre-temps...

Encore une fois, si vous devez par la suite aller devant un juge pour défendre votre dossier, on vous demandera nécessairement un plan récent d'un géomètre pour compléter votre dossier...

Car là, vous-même ne pouvait pas indiquer de manière certaine ou se situe les limites de votre terrain, n'ayant pas de plan de bornage récent et connaissance exacte de l'emplacement des bornes actuellement en place...
Commenter la réponse de BmV
0
Merci
Bonjour
Petit complément à la réponse de Fanchb concernant le TI:
Suite à la magistrale réforme de l'organisation judiciaire, destinée entre autres à mieux informer le public, mais vue par la lorgnette de ceux qui dirigent le pays actuellement..., l'appellation du tribunal d'instance devient à compter du 1/1/2020:
1/ Si le TGI et le TI sont situés dans la même ville, ils sont regroupés en un tribunal unique et chaque site est dénommé tribunal judiciaire
2/S'il n'y a qu'un TI dans la ville, il devient une chambre de proximité dénommée tribunal de proximité.
Ubu n'aurait pas mieux fait.
Mais comment faire quand on ne peut _ou ne veut pas-recruter tout le personnel qui manque pour que l'appareil judiciaire fonctionne normalement???
Au passage le signale qu'il n'y aura plus de juge des tutelles à la même date, mais un JCP (juge des contentieux de la protection).Ce n'est pas cela qui va réduire les délais de traitement des dossiers de tutelle.
Commenter la réponse de Ulpien1
0
Merci
Bonjour
Petit rappel:le géomètre-expert est la seule personne habilitée à "dire la propriété" c'est-à-dire à fixer les limites des biens fonciers.
Commenter la réponse de Ulpien1
Dossier à la une