Mobil home vendu avec vice caché, peut-on se retourner contre vendeur précédent?

- - Dernière réponse : ginto5
Messages postés
9348
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
13 novembre 2019
- 29 oct. 2019 à 18:04
Bonjour,

Nous avons acheté un mobil-home d'occasion 3000 euros en février 2018, le temps d'effectuer des travaux, nous avons vécu dedans plusieurs mois puis l'avons revendu 2200 euros la semaine dernière. Les acheteurs ont voulu effectuer des travaux d'aménagement et, en retirant des étagères, ont découvert que la structure en bois avait moisi à cause d'infiltrations. Le plafond un peu bombé laissait deviner des infiltrations, mais n 'avions jamais eu de fuite et nous étions loin d'imaginer l'état de la structure derrière les murs. Maintenant, nos acheteurs demandent un remboursement partiel de 1000 euros pour vice caché. Nous avions acheté auprès d'un particulier mais qui est un professionnel de la vente de mobil-homes neufs, nous lui avions donc fait confiance concernant l'état du mobil-home. Or, vu les dégâts, ils devaient certainement déjà exister quand nous l'avons acheté... Quelles sont nos possibilités ? Peut-on se retourner contre notre vendeur alors que ce n'est pas nous qui avons découvert le vice-caché, et que nous avons vécu dans le mobil-home ? Cependant, nous subissons le préjudice par répercussion, et, en tant qu'expert, il aurait dû mieux nous conseiller !
Merci de votre aide !

Bien cordialement,

Romain
Afficher la suite 

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
9348
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
13 novembre 2019
2423
2
Merci
Bonjour,
"Le plafond un peu bombé laissait deviner des infiltrations", dans ce cas le vice n"était pas vraiment caché et l'acheteur aurait dû déduire qu'il y avait un éventuel problème.

Quand à vous retourner contre le "professionnel" auprès duquel vous aviez acheté ce MH, il savait certainement ce qu'il faisait en vous le vendant "à titre privé" car cela l'exonère de toute responsabilité.

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 25626 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonjour,

Merci de votre réponse !
Pourquoi notre vendeur serait-il exonéré de toute responsabilité, même à titre privé ?
Par contre, comme le plafond était déjà dans cet état quand nous l'avons acheté (le mobil-home date de 1991 mais le vendeur nous avait dit qu'il était bien étanche...), nous ne pourrions dans tous les cas pas nous retourner non plus contre notre vendeur, du coup...
En fait ça m'embête beaucoup pour les nouveaux acheteurs, qui vont avoir des travaux importants à faire, mais je trouve ça très injuste pour nous, car on pensait récupérer l'argent investi lors de la revente, et qu'on en a besoin !
N'y a-t-il pas un moyen pour que notre vendeur assume sa responsabilité ?

Bien cordialement,
ginto5
Messages postés
9348
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
13 novembre 2019
2423 -
Vous pouvez essayer une discussion avec lui.
Concernant sa garantie verbale "il est bien étanche", ce sont des paroles qui n'engagent que vous qui les avez cru. Helas !
Commenter la réponse de ginto5
Dossier à la une