Recherche de recours

- - Dernière réponse : djivi38
Messages postés
28800
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
7 octobre 2019
- 5 oct. 2019 à 17:55
Bonjour,
Il y a un ans presque jour pour jour je suis rentré dans un logement, le bail a été signé, deux trois infos donné mais sans plus. Après pas mal de soucis on ouvre donc un contrat électricité en rapport avec notre consommation par rapport aux équipement que nous avons.
L'hiver dernier, par hasard car ayant besoin d'une facture, on se rend compte que sur le mois de février nous sommes à plus de 300 euros d'électricité et dailleur la facture est subitement monté depuis l'allumage du chauffage (clim réversible super économe nous avais dit la proprio). Bref on lui envoie un message lui disant qu'il doit y avoir un soucis avec la clim car celle ci ne fournit quasiment pas de chaleur et nous nous chauffons donc avec le sèche serviette de la salle de bain pour à peine atteindre les 20°.
Un professionnel débarque un jour, ouvre la clim et la, au moins 1 cm de poussière sur le filtre ce qui explique que la clim ne chauffait pas.
Pour finir, je reçoit ce jour la regul électrique et ils me réclament 1000 euros de plus que mon abonnement mensuel.
Je ne peut bien évidement pas sortir cette somme de but en blanc.
Je voulais savoir s'il y avais un recours auprès de ma propriétaire au sujet de ses factures, au sujet de l'entretien de la clim ou nous n'avons pas été mis au courant et pour l'isolation qui est plus que nul.

En vous remerciant car nous sommes au bout du roulot....
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
28800
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
7 octobre 2019
5925
0
Merci
bonjour,

tant pis si ma réponse ne plaît pas à ceux qui soutiennent qu'une clim ne demande pas d'entretien... SI, une clim demande de l'entretien !
- nettoyage des filtres : les passer longuement sous l'eau tiède, sans les brosser, pour éliminer les poussières et les faire sécher à plat en les tamponnant délicatement avec une serviette éponge.
- nettoyage de la grille à l'arrière de l'unité extérieure : brossage délicat dans le sens des "fibres" uniquement ou utilisation de l'aspirateur (petite brosse ronde).
et ce, tous les 15 à 30 jours.
+ tenir dépoussiérés les proches environs des unités intérieures et extérieure.
En fin de saison d'utilisation (ou entre 2 saisons d'utilisation si clim réversible utilisée), faire chauffer la clim à 30° pendant 4 à 5 h pour évacuer le résidu d'eau (... avec tous ses microbes accumulés !!).

Si l'entretien des éléments du logement est obligatoire pour un locataire pendant sa location, un contrat d'entretien n'est absolument pas obligatoire (ni pour la clim ni pour une chaudière ni pour rien d'autre !) :
en fin de location, le bailleur n'aura qu'à jeter un coup d’œil aux filtres et à la grille au dos de l'unité extérieure pour comprendre que son locataire a bien fait l'entretien.
D'ailleurs, nul n'étant ignorer la loi, vous auriez dû vérifier vous-même, le jour de l'EDLE, l'état des filtres et de la grille : un bailleur a obligation de donner à louer " un logement en bon état d'usage et de réparation ainsi que tous les éléments mentionnés au contrat de location en bon état de fonctionnement" (art. 6 loi 6/7/1989).

"recours auprès de ma propriétaire"
non, aucun. C'est votre électricité consommée.

"au sujet de l'entretien de la clim ou nous n'avons pas été mis au courant"
avez-vous seulement demandé comment entretenir cette clim

"et pour l'isolation qui est plus que nul. "
Désolée de devoir vous dire qu'un bailleur n'a aucune obligation d'améliorer l'isolation existante... même si vous la trouvez NULLE.

Je comprends que soyez au bout du rouleau, tentez de demander à votre fournisseur d'énergie un paiement en plusieurs fois de cette facture...

cdt.
Commenter la réponse de djivi38
Dossier à la une