Décès parents

- - Dernière réponse :  Ulpien1 - 2 oct. 2019 à 19:06
Bonjour,
Je viens poser questions a la qu'elle j'espère que quelqu'un pourra répondre .
Mon grd père et décédé il y a 4:mois et mon père (son fils ) viens de décédé.
Il y a succession au notaire pour mon grd père .
Le notaire de mon grd nous a demander de ramener le passif et actif de notre père , hors on ne comprend pas car notre père et pauvre ne aucun bien , il la même a la limite environs 1000e de factures à régler (divers ).
Le notaire a était flou en nous disant que la maison était au plus vivant des deux avec sa deuxième femme . Ce qui et normal mais qu'il fallait payer environ 1000e pour se faire reconnaître en héritiers .a ajouter a cela frais notaire etc ...
Mais il nous dit aussi que notre gdr père a en gros rien laisser a ses enfants et que pour le moment il ne pouvait rien dire car il devait rencontrer les soeurs frères de notre père et la veuve .
Nous on comprend pas grand chose .
Car en gros on nous demande de prendre contacte avec le notaire pour la succession de notre père et résultats on se retrouve avec une ouverture de succession de notre père qui n'a pas un sous ni bien.
Es normal cette procédure ? Merci a vous qui m'aidera
Afficher la suite 

4 réponses

Meilleure réponse
1
Merci
Bonjour
A qui appartenait cette maison?A vos grands-parents?Combien ces derniers avaient-ils d'enfants?

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 25652 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Il a 4 enfants , 3 enfants d un premier mariage et un du 2 .
Mon père fait partie du 1 er
Commenter la réponse de Ulpien1
0
Merci
Bonjour , la maison appartient ba mon grand père et sa femme
Commenter la réponse de Mi_1066
0
Merci
Bonjour
Vous n'avez rien compris à ce que vous a dit le notaire et ne rapportez que des âneries.
1/ votre grand-père ^paternel étant décédé, sa succession est dévolue à ses héritiers, à savoir ses enfants dont votre père, et sans doute à son épouse dont vous ne dites pas si elle est vivante ou non. 2/ Il s'ensuit que la succession de votre père, qui n'est pas nulle, comporte au moins une partie de cette maison.
3/ en conséquence, il faut commencer par régler la succession du grand-père , qui ne semble pas avoir été traitée.
4/ Ensuite vous vous occuperez de la succession de votre père;
Tout doit être fait dans l'ordre chronologique.
Gayomi
Messages postés
6980
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
20 octobre 2019
2278 -
Vous n'avez rien compris à ce que vous a dit le notaire et ne rapportez que des âneries
Mais où est passée votre subite empathie envers les profanes ? Elle a déjà fait pschitt ?
Commenter la réponse de Ulpien1
0
Merci
Il y a profane et profane.....Des milliers de rencontres me l'ont appris depuis longtemps.Surtout depuis la réforme de ......1958 en application de laquelle on ne quitte plus l'école à douze ans...
Commenter la réponse de Ulpien1
Dossier à la une