Facture EDF

- - Dernière réponse :  George - 9 août 2019 à 17:39
Bonjour,

Sur mon releve de compte cheques pour le mois de juillet (2019), j'ai vu trois sommes facturees par EDF. J'ai trois compteurs et on vient d'installer des nouveaux compteurs chez moi au mois d'avril (2019). Ces trois factures en tout arrivent a 1800 euros. On m'a facture cette somme au mois de juin (2019).

J'etais surpris par l'enormite de cette facture. J'ai appelle EDF et ils m'ont explique que cette somme representait la difference entre la somme estimative de consommation et la somme de consommation reelle. Jusqu'ici selon eux, je payais la somme estimative.
Ils m'ont dit qu'avec de nouveaux compteurs on arrive a facturer la consommation reelle et donc cette facture de 1800 euros representait la difference qui s'est accumule pendant les derniers deux ans.

Or, pendant ces derniers deux ans il y'avait un locataire a la maison qui remplissait des cartes posees a la porte par un representant d'EDF. Chaque mois, la personne qui residait ici mettait la consommation reelle sur la carte puisque c'etait elle qui lisait les compteurs. Elle n'avait pas interet a fausser la consommation parce que ce n'etait pas elle qui payait. En principe alors, il ne devait pas avoir une difference entre la consommation reelle et la consommation estimative. Je payais la consommation reelle et pas la consommation estimative.

Donc, ce que EDF me dit est faux. On leur a communique la consommation reelle chaque mois par l'envoi des cartes dument remplies et il ne devait pas avoir une sous-estimation de la consommation reelle.

Il parait qu'il y a plusieurs cas sur ce forum qui ressemble au mien.

Que devrais-je faire?

(Le francais n'est pas ma premiere langue, donc pardonnez-moi des erreurs de grammaire, tournures de phrases etc.)

Merci,

Bhamct.
Afficher la suite 

1 réponse

0
Merci
Bonjour si votre locataire pensait qu'il serait redevable de la facture réelle d'électricité (ce qui est généralement le cas en France sauf paiement au forfait) il a très bien pu dire n'importe quoi. De même un locataire qui consomme énormément d'électricité même s'il paye au forfait peut vouloir le dissimuler au propriétaire qui ne sera pas content de payer une facture de 1800€ sur 2 ans, le locataire avait donc une raison de dire n'importe quoi.

Ensuite cela m'étonne que pendant 2 ans les techniciens EDF aient fait confiance à un locataire pouvant raconter n'importe quoi, normalement c'est eux qui font la relève et vérifient par la même occasion le plombage, sinon vous imaginez le nombre de locataires qui donneraient de fausses informations?

Le mieux serait de connaître le nombre d'HP et HC à l'entrée du locataire, et le nombre d'HP HC à s sortie et vous comparez avec le relevé réel d'EDF si c'est cohérent ou non.

"On leur a communique la consommation reelle chaque mois par l'envoi des cartes dument remplies et il ne devait pas avoir une sous-estimation de la consommation reelle."

Ce n'est pas vous mais le locataire et pour l'instant il est important de voir la différence du relevé du compteur à l'entrée et de sortie du locataire.
Commenter la réponse de George
Dossier à la une