Litige ENI/France Contentieux - Factures Avertissement [Résolu]

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 13 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
12 mai 2020
-
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 8 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
8 novembre 2019
-
Bonjour à tous,

Il y a plusieurs mois de cela en Décembre 2018, j'ai été abordé dans un supermarché par la société ENI me proposant de payer beaucoup moins chère que mon fournisseur de gaz et d'électricité actuel Engie. J'ai donc accordé naïvement quelques minutes de mon temps à cette société qui m'a fait remplir un document avec mes coordonnées perso ( adresse géographique, fournisseur énergie, numéro de téléphone etc.) m'indiquant qu'il ne s'agissait pas d'un contrat de fourniture au gaz et à l'électricité chez eux mais juste d'un moyen de recevoir des informations sur les offres que propose la société ENI et que si toutefois je souhaitais stopper la relation avec ce fournisseur et donc me rétracter, il fallait le faire dans un délai de 14j.

Je n'ai pas porté attention à cela m'arrêtant sur les premiers dires de mon interlocutrice sur le fait qu'il ne s'agissait pas d'un contrat de souscription.
En Janvier 2019, je reçois à ma grande surprise par mail, 2 factures de gaz et d'électricité à régler à cette société alors que mon fournisseur d'énergie Engie me prélevait comme d'habitude mes mensualités pour les fournitures de gaz et d'électricité.

M'étant aperçu de la supercherie, j'ai téléphoné à Engie qui m'a assuré d'être toujours sous contrat pour le gaz et l'électricité chez eux, de ce fait j'ai de suite envoyé une LRAR à la société ENI demandant fermement la résiliation de ce soit disant contrat auquel j'avais souscrit en leur indiquant qu'il s'agissait de démarchage abusif.

Quelques semaines plus tard, je reçois une réponse de cette société par courrier m'indiquant qu'elle avait bien reçu ma lettre, que le contrat avait été résilié et qu'elle condamnait ce type de démarche. Par la suite, j'ai reçu plusieurs coups de fil de la part des esclaves modernes de cette société afin de savoir ce qu'il s'était exactement passé et quelques appels pour également pour me rappeler qu'il me reste une somme de 126€ à leur régler concernant les factures de gaz et d'électricité alors qu'Engie m'informe qu'ils n'ont jamais reçu de demande de résiliation de la part des fournisseurs de gaz et d'électricité ( donc je n'ai jamais été chez ENI ).

En bref, de mon côté je ne réponds plus aux appels de cette société ENI dont j'ai bloqué le numéro car cela tournait presque au harcèlement. De ce fait, j'ai commencé à ne plus m'inquiéter quand soudain, fin Juin 2019, je reçois un mail de la part d'une société FRANCE CONTENTIEUX, m'indiquant qu'elle a été mandatée par ENI afin de procéder au recouvrement de la somme de 105.68€ que je dois à ENI sous peine de saisir les huissiers de justice, d'entamer des poursuites judiciaires à mon encontre et notamment d'effectuer une saisie sur votre compte bancaire ou votre salaire !

En vérité cela m'agace un peu car je ne sais pas si je dois prendre tout cela au sérieux ou s'il s'agit d'une tentative d'intimidation de la part de la société ENI, je n'ai pas encore répondu au mail que m'a envoyé la société France Contentieux et ces derniers me relancent...

Pouvez-vous m'éclairer et m'aider sur les actions à mener afin de lutter lorsque l'on est dans une situation comme la mienne ? J'ai lu quelques réponses type à envoyer à la société de recouvrement comme ici : https://droit-finances.commentcamarche.com/forum/affich-5133800-avertissement-societe-de-recouvrement

Mais je ne sais pas si cela fera l'affaire...
Help

Choupi_3131

4 réponses

Messages postés
31412
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 novembre 2020
9 068
Bonjour


As tu signé un document ENI? (Je suppose que les branquignoles l'ont fait pour roi..).

Pas de Contrat = pas d'engagement = pas de paiement.

Quant à l'Officine elle ne fait que de l'amiable sans pouvoir de contrainte. Pas de crainte à avoir, pour cette somme assez ridicule il ne se passera rien au niveau Justice. Et si d'aventure une Procédure était lancée, ENI serait certainement débouté.. Ton argumentation reposerait sur le Code Civil L1353 (Et non L1315 comme indiqué dans le lien..).. En plus tu pourrais réclamer des D&I (Procédure abusive..).

Quant à faire taire l'Officine ce n'est pas facile.. Celle ci se contente de réclamer bêtement ce que son Mandat lui a dit.. Je ne pense pas qu'un courrier suffise.. Seul le Mandant peut agir..

Ces histoires de 'commerciaux' ENI malhonnêtes durent depuis longtemps malgré les promesses d'ENI..

Laisse braire..
La lassitude en aura raison.. No stress!

A+
Bonjour à vous,

Je constate par le biais de la question de Choupi_3131, avoir rencontré exactement le même problème, mais ayant été démarché directement à mon domicile.

J'ai bêtement cru au fait que je pourrai accéder à des charges légèrement moins lourdes mensuellement de la part d'ENI, soit un approvisionnement mensuel de 30€/mois chez eux au lieu de 40€/mois chez EDF (étant en alternance avec des charges de loyer assez importantes et ne me doutant pas que la société ENI était à ce point malhonnête, je pensais réellement faire des économies) pour un logement exclusivement équipé en radiateurs électriques (2 pour être exact), et ce pour une surface de 30m2.

J'ai donc rempli les mêmes documents que ceux mentionnés en début de ce forum, j'ai bien été prélevé de la somme de 30€/mois d'approvisionnement par ENI, sans jamais recevoir une seule facture de leur part.

Ayant souscrit sur les mêmes périodes (Décembre 2018), j'ai reçu courant Juin une facture d'un montant de 2.758€, puis une autre de 71€, de 158€ et de 95€.

Après une quinzaines de tentatives pour joindre quelqu'un chez ENI aux numéros indiqués sur les factures (qui plus est, me montraient des consommations en électricité astronomiques allant de 2.000 Kwh à plus de 5.000 Kwh), soit les numéros n'étaient pas attribués, soit je tombait sur leur centrales téléphoniques qui n'essayaient en rien d'arranger les choses, hors mis de me réclamer le paiement des factures.

J'ai donc annulé les prélèvements fautes de preuves de la part d'ENI, et je reçois aujourd'hui le mail de la même société (apparaissant dans mes courriers indésirables) me réclamant le recouvrement de ces créances, sous les mêmes menace de prélèvement sur mon compte ou sur retenue de salaire directement.

Pouvez-vous m'indiquer quoi faire ?

Je vous en remercie d'avance, ayant déjà à ma disposition les réponses précédentes.

M_TQR
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 8 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
8 novembre 2019

Bonsoir!
Je suis dans le même cas que vous.
Avez-vous eu réponses à vos questions?
Qu'avez vous fait?
Merci par avance

Bonjour,

Aucun risque de poursuites, donc pas de saisie possible.

I G N O R E Z les menaces que vous n'allez pas manquer de recevoir.
Messages postés
31412
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 novembre 2020
9 068
Bonjour

Ce qui a été facturé correspond il à tes relevés de tes 'index'?

A+
Dossier à la une