Incident

- - Dernière réponse : BmV
Messages postés
73306
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
10 juillet 2019
- 8 juil. 2019 à 12:22
Bonjour,
Votre question :

Un incident c’est produit sur mon lieux de travail et je ne sais pas comment réagir.

En arrivant sur mon lieux de travail un matin, je m’installe sur un poste libre sachant que les places ne sont pas attitrées, ma supérieure m’interpelle et me propose une place plus proche de son poste, je décline sa proposition car la place ne me convient pas. Après m’être connecté, un autre supérieur ayant écouté la conversation avec l’autre supérieure me donne l’ordre de changer de place immédiatement, ce que je refuse de faire, il vient alors pousser mon siège violemment et il déconnecte ma session . J’ai été très surpris et choqué de cette réaction, je crains qu’a l’avenir cette personne me fasse du mal. Cette situation est elle normale ?
Afficher la suite 

4 réponses

0
Merci
bonjour
et en quoi cela vous gênait il de changer de place ?
Commenter la réponse de Mars
Messages postés
34925
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
10 juillet 2019
1455
0
Merci
Salut

Le fait de vous pousser n'est pas normal.

Mais refuser l'ordre d'un supérieure hiérarchique, et ce à plusieurs reprise n'est pas normal non plus.
Commenter la réponse de Pierrecastor
0
Merci
Lorsqu’une consigne m’est donnée dès lors qu’elle est justifié, je m’exécute
En revanche si il n’y a pas de raison valable j’estime que je n’ai pas le devoir de la suivre
Même si je suis fautive, je pense que cela n’excuse pas l’atteinte que j’ai subi, il y avait d’autres moyens de me sanctionner.
Commenter la réponse de Anna7596
Messages postés
73306
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
10 juillet 2019
6578
0
Merci
" dès lors qu’elle est justifié, " - " si il n’y a pas de raison valable j’estime que " : de quelles compétences supérieures à celles de votre hiérarchie disposez-vous pour décréter qu'un ordre n'est pas justifié ?
Et par ailleurs : vos performances auraient-elles été moindres à partir du poste que l'on vous avait enjoint d'occuper ?

" il y avait d’autres moyens de me sanctionner. " : si donc vous admettez qu'il peut y avoir sanction, vous admettez implicitement avoir fait une faute.

" cela n’excuse pas l’atteinte que j’ai subi ": en effet. Rien ne justifie une voie de fait sur un collaborateur.
Il faudrait envisager de signaler la chose à votre DRH.
--
Commenter la réponse de BmV
Dossier à la une