Litige avec avocat malhonnête

-
Bonjour,

Suite à un problème d'urbanisme, nous sommes allés voir un avocat en consultation gratuite (30 - 45 min) début mai car nous réfléchissions à un recours gracieux auprès de la ville où nous habitons. A l'issue de cet entretien, il était convenu qu'il nous envoie un devis pour la rédaction d'un recours gracieux. Aussi, nous lui avons laissé des documents que nous avions en notre possession (le PLU, notre ébauche de recours gracieux, ...). Le lendemain, nous avons reçu son devis, et dans son mail il nous indiquait attendre nos instructions. Le devis étant beaucoup trop cher pour nous, nous n'avons rien répondu, et donc rien signé, rien retourné. Et jeudi dernier, nous recevons dans notre boîte mail une proposition de recours gracieux (nous n'avions rien demandé), et ce matin la facture des honoraires ... Mon mari l'a appelé : en lui expliquant que nous lui avions rien demandé, rien signé et que nous n'avions pas répondu car le devis était trop cher. Il convienne ensemble que l'avocat lui renvoie un autre devis ... moins cher. Ce soir, n'ayant rien eu dans notre boîte mail nous lui envoyons un message en précisant que nous ne donnerons pas suite. Nous recevons ausitôt un mail de menace : "Maintenant, eu égard au délai de recours qui s'imposait, vous avez mon projet, vous souhaitez déposer un recours et vous allez probablement vous en servir. Je vous invite à reconsidérer votre position. Dans le cas contraire, j'en tirerai toutes les conséquences de droit."

Cet avocat nous a piégé ... est-il en droit de faire cela et de nous menacer ? Nous allons faire un recours gracieux, mais maintenant que la confiance est rompu avec cet avocat, ça ne sera certainement pas avec lui, et nous travaillions avec des voisins concernés par ce problème d'urbanisme, sur un recours gracieux sans prendre d'avocat.

Je suis très inquiète ... je vous remercie pour vos réponses.

Cordialement
Afficher la suite 

4 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
14219
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juin 2019
2754
1
Merci
Bonjour

vous n'avez rien signé
rien demandé

donc vous ne lui devez rien.

si jamais il engageait une procédure pour obtenir le paiement de ses honoraires, vous seriez en droit de contester.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 21272 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonjour Sleepy00,

Je reviens vers vous car aujourd'hui nous avons reçu un courriel de mise en demeure de l'avocat de payer les honoraires (il a réduit les honoraires de 900 € TTC à 600 € TTC) sous huitaine sous peine d’envisager de former une procédure de taxation d’office à notre encontre. Nous sommes abattus ... car nous sommes des gens honnêtes et nous avons été victime d'un avocat malhonnête. Face à un avocat, nous avons peur et ne sachons que faire et à qui demander. Que nous conseillez-vous de faire ?

Vous remerciant par avance

Cordialmement
Marley-18
Messages postés
10746
Date d'inscription
jeudi 4 janvier 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juin 2019
3837 > Nadmo -
Je vous ai répondu.
Commenter la réponse de sleepy00
1
Merci
Bonjour, Nous lui avons demandé par mail un devis. Suite à notre mail, il nous a envoyé un devis et dans lequel il attendait nos instructions. Nous ne lui avons pas répondu, rien retourné et il nous menace en nous disant que ce mail où nous demandons le devis est un début d'engagement. Et qu'il va lancer une procédure. Nous avons fait valoir l'article 10 de la loi du 31/12/1971. Elle dit qu'une convention doit être signée entre nous et lui, mais qu'en cas d'urgence elle peut ne pas être nécessaire. Nous sommes pour le coup dans une situation d'urgence car nous devons envoyer notre recours au plus tard vendredi prochain.

Que pensez-vous de cela ?

Cordialement

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 21272 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

sleepy00
Messages postés
14219
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juin 2019
2754 -
"Nous lui avons demandé par mail un devis. Suite à notre mail, il nous a envoyé un devis et dans lequel il attendait nos instructions"

"il attendait" et vous ne lui avez pas répondu.

il vous a transmis le mandat prévu à l'article 10,
preuve qu'il n y avais pas vraiment urgence
et vous ne l'avez pas signé.

donc laissez courir .
Commenter la réponse de Nadmo
1
Merci
Bonjour,
Dans sa facture, l'avocat nous contraint de payer sous 30 jours sinon nous payons des intérêts et des frais de recouvrement.

Dans son mail, il insiste sur le caractère urgent car nous devions envoyer le courrier avant le 04/06/2019 si nous faisions un recours. Le médiateur de la consommation de la profession d'avocat indique qu'une convention est obligatoire sauf en cas d'urgence et de force majeure. Il fait jouer cela.

Nous n'avons pas envie d'allonger la note ... que vous conseillez nous de faire ?

Vous remerciant pour votre réponse.

Cordialement

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 21272 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

sleepy00
Messages postés
14219
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juin 2019
2754 -
pour vous obliger le paiement, il faudra qu'il saisisse le bâtonnier
a ce moment la vous pourrez exposer votre position

si le bâtonnier décide de donner raison à l'avocat, ce qui me paraitrait un peu abusif
soit vous payez la note prévue, soit vous faite appel de sa décision devant le tribunal
Bonjour, et merci pour votre retour. Si le batonnier donne raison à l'avocat, devrons nous payer la facture ainsi que les intérêts et frais de recouvrement ? Dans le cas contraire, si le batonnier ne lui donne pas raison, peut il saisir le tribunal pour faire appel de sa décision. Serions nous alors contraint de prendre et donc payer un avocat pour nous défendre ?

Nous n'y connaissons rien dans ce domaine, nous avons 46 ans et n'avons jamais eu affaire à un avocat. Nous pensions que c'était des gens honnêtes, dignes de confiance. Nous sommes écoeurés par la méthode de faire de cet avocat : très abusive.

Vous remerciant pour votre réponse.
Cordialement
Commenter la réponse de Nadmo
1
Merci
Bonjour, merci pour votre retour. Si le batonnier lui donne raison, devrons-nous payer les intérêts et frais de recouvrement en plus de la facture. Cordialement.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 21272 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

sleepy00
Messages postés
14219
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juin 2019
2754 -
il me semble qu'a ce stade, le bâtonnier ne peut rajouter de frais et intérêt
puisqu'il tranche juste le litige, éventuellement vous avez les frais de lettre recommandé, de 5€.

ensuite si le paiement n'est pas fait, et qu'il n y pas appel de la décision.
le tribunal acte la décision du bâtonnier, et a ce moment, frais et intérêts.
sleepy00
Messages postés
14219
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juin 2019
2754 -
Vous pouvez, aussi contacter vous même le bâtonnier en lui expliquant la situation
et vous verrez sa réponse
Commenter la réponse de Nadmo
Dossier à la une