Recherche d'appartement

- - Dernière réponse : dna.factory
Messages postés
18487
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 juin 2019
- 24 mai 2019 à 11:57
Bonjour,
Je suis actuellement etudiante boursière, en couple avec une femme qui est sans emploi actuellement. Je suis à la recherche d'un appartement et j'aimerais pouvoir toucher des APL sauf que je n'y connais strictement rien. Je ne sais même pas comment faire pour trouver un appartement sans qu'il n'y ait de discrimination ni être en fraude et comment m'y prendre financièrement.
Comment puis-je m'y prendre ? Doit-on se déclarer en tant que concubinage ou en collocation ?

Merci
Afficher la suite 

4 réponses

Meilleure réponse
2
Merci
bonjour
peu importe, sans revenus vous n'aurez jamais d'appartement

et vous paierez comment le dépot de garantie, un mois de loyer d'avance, les charges, les impôts, l'eau, l'EDF, et tout ce qui va avec la vie quotidienne ?

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 22055 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Ce que je ne comprends pas c'est comment des personnes sans emploi, étudiant comme moi puissent avoir un logement ?
Mes parents peuvent m'aider et je travaille à côté.
ils ont des garants ou des parents qui paient tout

mais dans votre cas, peu de chances qu'un bailleur accepte la présence d'une étudiante et d'une chomeuse. Trop risqué!

et ne jouez pas sur le coup de la discrimination.... pour tout le monde, c'est la même chose!
Je ne joue pas tout sur la discrimination mais elle est bien réelle.
Commenter la réponse de Mars
1
Merci
Bonjour,

Le problème vient bien au delà de la discrimination.
Je rejoint Mars, pas de ressources = pas de logement.
L'APL est juste un complément et très insuffisant pour vivre.
Pour avoir un travail, il faut également un logement, une adresse.
Non je suis étudiant boursière, c'est ma conjointe qui est actuellement sans adresse.
Elle est hébergée à titre gratuit
Tandis que moi je suis chez mes parents sauf que l'atmosphère est invivable, ce n'est plus possible et ce n'est pas qu'un simple caprice, loin de là. C'est même tellement pesant que je ne vois aucune autre solution plausible.
Commenter la réponse de Tournesol
Messages postés
25857
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
19 juin 2019
4939
0
Merci
bonjour,

je suis d'accord avec les remarques de Mars et de Tournesol :
pas de revenus FIXES (de 3 fois le montant du loyer) = pas de logement.
Donc, la 1° étape est de trouver du travail pour votre partenaire et pour vous un garant, voire 2.

"Doit-on se déclarer en tant que concubinage ou en collocation ? "
Vous devrez déclarer la situation RÉELLE : en concubinage si vous êtes concubines.

Ensuite, voici un peu de lecture pour savoir comment vous y prendre pour une location :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1169

Voir mon topo post 2 de ce lien :
https://droit-finances.commentcamarche.com/forum/affich-8205742-appartement-en-couple#2

cdt.
« Si vous avez un rêve, luttez pour lui, quel qu’il soit. Ne permettez à personne de vous trahir, aussi fort les autres puissent-ils vous aimer ou vouloir le meilleur pour vous. »
– Pilar Jericó –
Merci beaucoup, à 19 ans c'est vrai que c'est flou pour moi
djivi38
Messages postés
25857
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
19 juin 2019
4939 > Gringui -
Oui, c'est normal, ne vous en faites pas :-)
Commenter la réponse de djivi38
Messages postés
18487
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 juin 2019
4870
0
Merci
Pour avoir un travail, il faut également un logement
Non, il faut une adresse (et encore).
Ce qui est différent.
Pour mon premier emploi sur Paris, mon adresse sur le CV était celle de mes parents en Loire atlantique, et j'ai eu le poste parce que j'ai dit à l'employeur que j'irais à l’hôtel au début.

Même les sans abris peuvent se domicilier au CCAS.

C'est même tellement pesant que je ne vois aucune autre solution plausible.
La solution est "simple", l'une de vous trouve un emploi en CDI à temps plein en étant domicilié à son adresse actuelle.
Une fois cet emploi trouvé, il sera possible de chercher un logement dont le loyer est le tiers du salaire.
Commenter la réponse de dna.factory
Dossier à la une