Chomeur senior dispense de recherche d'emploi [Résolu]

Utilisateur anonyme - 9 févr. 2016 à 14:48 - Dernière réponse :  salvatore66
- 3 août 2016 à 12:10
Bonjour,
j'ai 59 ans et demi. je suis inscrite à pole emploi depuis 2012. je travaille en parallèle en cheque emploi service et je perçois l'ARE en même temps. cette ARE est accepter jusqu'en 2019. est ce que je peux prétendre à une dispense de recherche d'emploi et que dois je faire pour y avoir droit ?
merci pour vos reponses

Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

0
Utile
Bonjour,

ARE = Aide au retour à l'emploi. Donc sans recherche d'emploi, je voit mal comment ça pourrait fonctionner... Mais pourquoi voulez vous arrêter de chercher ?
bonjour Komar,

je voudrais savoir quel age tu a ? et quel est ton métier ? parce-que ta réponse a marmar5357 je l'a trouve pas consciente du tout .. tu répond a un senior de 59 ans ..

merci de ta réponse.
Commenter la réponse de Komar
Utilisateur anonyme - 9 févr. 2016 à 15:03
-1
Utile
Bonjour Komar,

En premier lieu je vous remercie pour votre réponse rapide.
Je désire m'arrêter de faire des recherches d'emploi car je travaille actuellement en chèque emploi service comme femme de ménage. Je ne fais pas beaucoup d'heure mais c'est un travail fatiguant et cela me suffit. Je m'occupe beaucoup de mes petits enfants bénévolement et cela me fatigue aussi pas de la même manière bien sure. le pole emploi me verse un AER de 6 euros par jour maximum en fonction des heures que je déclare tous les mois. Ce n'est pas une grosse somme mais cela s'ajoute à mes revenus mensuels. si je pouvais prendre ma retraite a ce jour, je le ferai mais je n'en ai pas le droit vu que j'aurai 62 ans en 2019. Ha je me trompe je peux prétendre a ma retraite avec mes années cotisées mais celle ci sera débloquée financièrement qu'a l'anniversaire de mes 62 ans.
Voilà toute mon histoire et si vous avez une solution à me proposer elle sera la bien venue
cordialement
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une