Adulte handicapé

Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 22 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mai 2019
-
Bonjour, suite a un Avc en 2016 je suis reconnue adulte handicapée et actuellement je percois la aah et celle ci en plein taux soit 860eu.Depuis peux je me sens "un peu mieux"depuis février 2019 j'ai trouver un emploi .Fevrier et Mars 30h par mois et ce mois ci mon employeur m'a proposer de faire 51h par mois du coup environ 400eu net de salaire si je continue a 51h .De ce que j'ai vue pour une personne seul il ne faut pas dépasser 10320 eu annuelle donc en touchant 400 en plus des 860 de aah je depasse puis que par mois il ne faut pas dépasser 1039eu étant seule.BREF ont va donc déduire mon allocation Aah non?Si c'est vraiment ainsi je ne vois pas l'interet de se forcer a travailler etant en mauvais etat de santé juste pour 200eu de plus que si je ne fesait rien du tout.Non vraiment c'est une honte ,une insulte vis a vis de nous adultes handicapés notre situation non voulu est suffisamment difficile.Merci pour vos réponses elles seront importantes pour moi car en effet, malgré mon état de santé si j'aimerais prendre sur moi pour améliorer ma vie au quotidien,me faire un petit plaisir ça me ferais un grand bien, mais pas pour être encore plus fatiguée pour si peu!!!!Pour être clair j'expliquerais la situation à mon employeur car cette situation est inadmissible ,ça me mine le moral ,ma motivation,je suis fatiguée au point de pleurer .......surtout que le mois prochain je dois aller refaire des exams,j'ai encore un caillaux énorme dans le cerveau bref .......
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
9903
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juin 2019
3333
0
Merci
Bonjour,

Si c'est vraiment ainsi je ne vois pas l'interet de se forcer a travailler etant en mauvais etat de santé juste pour 200eu de plus que si je ne fesait rien du tout. 

C'est un peu le principe, si vous n'êtes pas capable de travailler pleinement, on ne va pas créer un système qui viserait à favoriser à outrance une reprise du travail au détriment des risques médicaux accrus comme vous le soulignez :
mais pas pour être encore plus fatiguée pour si peu!!!!

Soit vous êtes capable de travailler et alors la prestation AAH qui sert à compenser notamment l'incapacité de travailler, ne vous est plus utile.
Soit vous n'êtes pas dans la capacité de travailler, et alors il est tout à fait normal que vous touchiez pleinement la prestation.

Pour rappel, l'AAH n'est qu'un complément de ressource permettant d'avoir un minimum pour vivre. Ce n'est en rien une prime à ajouter aux autres revenus.

Non vraiment c'est une honte ,une insulte vis a vis de nous adultes handicapés notre situation non voulu est suffisamment difficile.

Vous êtes loin d'être le plus à plaindre si vous êtes capable de travailler : vos jugements personnels, vous pouvez les garder.

CB

Hediva0333
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 22 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mai 2019
-
J'ai bien lue votre réponse bien qu' un peu heu agressive mais bon .Je ne suis pas vraiment apte à bosser mais justement l'assistanat n'étant pas dans mes principes je peux vous assurer que 51h par mois c'est max que je puisse faire ,une énergie que j'ai à peine mais bon a 80% d'handicape je vie.drais le temps que je tiendrais bref bref....ps dans le premier post je ne portais aucun -jugement mais du coup là oui : si ont va par la ceux qui ont le rsa-revenu-de-solidarite-active- et qui sont totalement inactitifs et vraiment en pleine forme ne devrait pas avoir presque autant qu' une personne handicapée qui elle fait des efforts malgré son cas et qui se bat avec ses exams,les soins etc .Enfin désoler de vous avoir poser la question peut être n'êtes vous pas concerner donc c'est difficile de ce mettre à ma place.Par politesse merci encore pour votre réponse
hoquei44
Messages postés
9903
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juin 2019
3333 -
Je suis agressif oui. Mais il ne faut pas à s'amuser avec moi à sortir le prétexte de la maladie, pour vous tenter d'avoir de la compassion. Surtout que vous êtes bien mieux loti :
hoquei44 9 mai 2019 à 21:14

L'AVC, avec la lenteur dans toutes les actions du quotidien je connais, la difficulté à se mouvoir aussi, même l'incapacité de se nourrir, la perte partiel de la vision, et les troubles de la communication., c'est bon j'ai donnée

On voit bien la chance qu'on a d'avoir ce système. On arrive au point de se plaindre de vouloir plus, que ce que beaucoup d'autres régions offrent.
Avec vous, je viens de comprendre l'expression "On lui donne le doigt et il vous prend le bras" : vous recevez une aide, qui n'est là que pour permettre de bénéficier d'un minimum, mais vous, vous voudriez que l'AAH soit une prime "fixe" à l'invalidité. Ce n'est pas le cas de l'AAH.


Il existait bien d'autres solutions (assurance), mais bon on ne pense pas à se prémunir avant, et malheureusement après c'est trop tard. Il existe d'autres aides, mais votre état de santé n'est pas assez invalidant pour les percevoir (tâches du quotidien).

Mais ce qu'il faut bien comprendre, c'est que l'AAH n'est pas là pour user les personnes au travail. Car aujourd'hui peut-être que cela passe, mais dans les années futurs, cela dégradera inévitablement votre état de santé général.
Si vous êtes sur le pur aspect comptable pour travailler et vouloir maximiser la rentabilité des heures faites, il vous suffit de calculer le revenu à ne pas dépasser et demander l'employeur de ne pas vous payer plus.

CB
Commenter la réponse de hoquei44
Dossier à la une