Problème voisinage et animaux

- - Dernière réponse : Energizor
Messages postés
16292
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 mai 2019
- 12 mai 2019 à 23:23
Bonsoir,

J’ai emménagé dans un petit « immeuble » composé de 2 appartements, et je suis situé au 1er etage. Je vis seule avec un chien de type labrador x golden. Ma voisine du dessous vit avec son fils âgé dans la quarantaine et possède aussi un chien type Jack Russel ainsi qu’un coq et 2 poules (mais ils sont dans un enclos dans la cour).

Hors, dès le premier jour, je vis un enfer. Ma voisine m’a attendu devant mon portillon pour se plaindre que mon chien aurait fait le « loup » toute la journée pendant mon absence et elle disait que c'était pas possible que cela continue. Avec mon père, on a essayé de calmer les choses en lui expliquant le comportement normal du chien, car c’est un nouvel environnement pour lui, il ne connaît pas et il y avait encore pas mal de cartons donc il se sentait abandonné. Depuis ce jour-là, elle n’a pas arrêté de se plaindre du moindre bruit qui ne lui plaisait pas. Par contre, elle laisse son chien aboyer quand elle le sort dans la cour après 22h, voire parfois minuit. Et tous les matins a 6h, elle le sort et comme d’habitude son chien se met à aboyer. Elle laisse aussi son coq et ses poules en liberté dans la cour, ce qui est dérangeant quand je veux promener mon chien car je suis obliger de passer par la cour pour sortir.

Aujourd’hui, cela fait 7 mois que je vis dans mon appartement, et j’ai fait 2 mains courantes contre ma voisine pour « différends de voisinage » jusqu’à maintenant dont une intervention par la police. Les policiers présents lui ont dit qu’elle ne devait plus laissé ses poules et son coq en liberté, qu’ils doivent rester dans leur enclos et que son chien doit être tenu en laisse lorsqu’il est dans la cour car j’ai un droit de passage, et le chien vient toujours m’aboyer dessus quand je passe et se colle à mes pieds. Un jour, il a mordu le bas du jean à mon frère au niveau de la cheville, et la voisine défend son chien en disant qu’il veut juste jouer. Mais elle a continué à laisser ses animaux en liberté dans la cour.

L’agence qui s’occupe de nos logements, a été mis au courant, et la propriétaire de ma voisine aussi. Normalement, son contrat de location aurait dû être rompu car elle avait déjà posé problème auparavant mais j’ai appris récemment par une dame de l’agence qu’elle a eu seulement un rappel à l’ordre car la propriétaire ne veut pas rompre le contrat sous le motif «  qu’elle est vieille ». Et l’agence avait 2 versions différentes, (la mienne et celle de ma voisine), dont moi qui poserait problème suite à des hurlements de la part de mon chien et ceci, tous les jours. Et la dame qui gère la gestion des locations préfére croire ma voisine, donc pense que je pose problème alors que c’est elle-même qui nous avait informé, ma mère et moi, que les anciens locataires étaient parti à cause de la voisine car elle posait problème.

Hors, mon chien porte un collier anti aboiement, depuis bientôt 2 mois, et qui émet un son dès qu’il aboie et il en a peur. Et je ne travailles que du mardi soir au vendredi et je le fais garder chez un petsitter pendant ce temps, sauf le vendredi. Donc impossible que mon chien « hurle » tous les jours.
Donc j’ai finis par envoyer mon préavis car cela devient insupportable. Je stresse tous les jours à cause de cette voisine, elle a le droit de faire du bruit et moi, je ne dois rien faire qui l’a dérange.

Et actuellement, je n’en peux plus. Son coq chante du matin (dès 6h30) jusqu’à fin d’après-midi, elle sort son chien après 22h et le laisse aboyer. L’agence ne fait rien du tout.

Le temps que la police arrivent pour constater le tapage nocturne, le chien serait déjà rentré. Que pourrais-je faire ?
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
16292
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 mai 2019
11517
0
Merci
Bonjour,

"Donc j’ai finis par envoyer mon préavis car cela devient insupportable."
Vous avez pris la bonne décision.
Commenter la réponse de Energizor
Dossier à la une