Litige Artisan

Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 10 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 mai 2019
- - Dernière réponse : Doodee32
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 10 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 mai 2019
- 11 mai 2019 à 14:45
Bonjour,

Nous avons fait faire des travaux par un artisan, ces travaux devaient être finis en décembre et nous sommes le 10 Mai.

C'est une rénovation, la maison est de 1900 et nous avons tout cassé et refait l'isolation, le solivage et le plancher (OSB) et les cloisons.
Tout est neuf a part les 4 murs de la maison, et ce sur 3 niveaux (Cave, RDC et combles).

Jeunes et ayant fait bêtement confiance, nous nous retrouvons dans une situation délicate.

1 - L'artisan n'a pas mentionné ni le début ni la fin des travaux sur le devis que nous avons signé.
As-t'on un recours pour mettre fin au contrat afin de faire jouer au plus vite sa décennale (nous avons vérifié il est bien assuré). Les travaux ne sont pas fini et nous souhaitons y mettre fin car il y a de très grosses malfaçons.

2 - Le solivage réalisé n'est pas plan, la maison fait des "vagues" au niveau du sol. L'artisan maintient que c'est a cause de notre pose de plancher stratifié mal faite, mais nous sommes allés avec un niveau d'un mètre a la cave pour mesurer directement sur l'OSB posé, et il semblerai que la tolérence de 2mm soit LARGEMENT dépassée.
De plus quand on marche, le sol tremble et on le sent de part et d'autre de la maison. Ce qui nous fait nous poser des questions sur les appuis du solivage (il a mis des lithiers en bois contre les murs en terre pour y faire reposer le solivage). Nous craignons pour la structure

3 - Le placo est mal posé, les angles a 90° non respectés par rapport au plan de l'architecte et on ne compte plus le nombre de griffures et de bandes visibles absolument PARTOUT.

4 - Nous avons également des doutes sur les normes de l'isolation sous toiture rampante, il a utilisé de la laine de verre en rouleau et je ne suis pas sure qu'il ai mis un pare-vapeur.

C'est sa parole contre la notre, mais l'artisan nous a fait aussi miroiter un droit au crédit d’impôt sur les travaux réalisé, or, on s'assoit dessus car il n'est pas certifié RGE et nous ne voulons pas courir le risque d'un redressement fiscal.
En terme de preuve, j'ai un mail lui demandant la facture RGE a l'ouverture de déclaration d’impôts et j'ai sa facture isolation en réponse.

J'essaie d'être précise, car je suis maintenant assez renseignée sur les normes, malheureusement trop tard...

Cet artisan est de très mauvaise foi, nous avons les 2 factures d’acomptes et nous avons payés 80% des travaux. Il est difficilement joignable et ne fini pas évidement.

Je souhaiterai donc mettre fin au contrat, faire expertiser la maison via la protection juridique et envoyer l'expertise a sa décennale.

Peux-on procéder comme cela où faut-il d'hors et déjà consulter un conseiller juridique ?

Merci !
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 10 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 mai 2019
0
Merci
Ah oui, je précise qu'après les mesures prises sur l'OSB a la cave (car il nous soutenait que si le sol de la maison n’était pas droit c'est parce qu'au niveau des poutres maîtresses, nous aurions dù ne pas mettre de sous-couche entre le sol et l'osb...).
Nous l'avons donc appelé et laissé un message en lui laissant la possibilité de venir constater les faits.

Bien sur, pas de nouvelles !
Commenter la réponse de Doodee32
Dossier à la une