Insulte sur facebook par message privé

- - Dernière réponse :  George - 8 avril 2019 à 13:37
Bonjour,
Alors voilà il y a deux jours un compte qui venait d'être créé cest abonné à moi sur mon compte Facebook ce que jai trouver bizarre mais sans plus . Mais juste après jai vu que la personne ma envoyer un message .
J'ai reçu plusieurs 'salope' 'grosse pute' des emoji de poing, de pistolets et de fuck . Je pense savoir qui a fait ca et jai peur que cette personne ne sen prenne a moi. Je pense allez au commissaria mais je ne sais pas trop quoi faire. Merci à vous
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Messages postés
16118
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 avril 2019
11613
0
Merci
Bonjour,

Vous imprimez une copie d'écran des jolis messages que vous avez reçus.
Vous allez au commissariat (avec vos parents si vous êtes mineure) et vous déposez plainte.
Vous bloquez cette personne sur Facebook.
B.SALES
Messages postés
364
Date d'inscription
vendredi 22 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
23 avril 2019
173 -
Portez plainte contre X évidemment, n'accusez pas une personne sans preuve.
A la limite voyer à déposer une main courante contre la personne en vous appuyant d'autres faits qui vous font penser qu'il/elle pourrait s'en prendre à vous
Commenter la réponse de Energizor
Messages postés
3365
Date d'inscription
vendredi 19 février 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
23 avril 2019
644
0
Merci
insulter quelqu'un dans un message privé envoyé à une seule personne n'est pas condamnable faute de perte du caractère confidentiel, voir http://www.loi1881.fr/courrier-diffamatoire-envers-destinataire

par contre, le pistolet peut être considéré comme une menace de mort, et là, c'est condamnable pénalement.
B.SALES
Messages postés
364
Date d'inscription
vendredi 22 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
23 avril 2019
173 -
Sauf si c'est répété, c'est du harcèlement
Commenter la réponse de PA486
0
Merci
Bonjour déposez plainte pour menaces.
Commenter la réponse de George
Dossier à la une