Talus et clotures

- - Dernière réponse :  Yolande - 3 avril 2019 à 19:14
Bonjour, un talus mitoyen separe mon jardin de celui de mon voisin. Il dit que ce talus lui appartient mais je nén ai pas la preuve. Il má prevenue quíl allait poser une cloture dans trois semaines, de mon cote du talus et sur mon terrain ou jái des plantations... Il me dit etre dans son droit par rapport aux fameux 50 cm...Or, je lis partout quíl doit mén demander láutorisation et que je suis en droit de refuser auquel cas il se retrouverait oblige de detruire sa cloture et de reparer les degats occasionnes...Nous návons pas dáctivite agricole. Nous sommes en mauvais termes, il souhaite que je vende et demenage!
Jái demande un rv a la Maire de mon village afin dáffiner les renseignements que jái trouves... Car cela peut etre nuance dúne commune a láutre...
Avez-vous des suggestions a me faire ou des reponses a mápporter?
Merci dávance, Yolande
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
9743
Date d'inscription
jeudi 4 janvier 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
22 avril 2019
3695
2
Merci
Bonjour,

C'est quoi ces 50 cm ? il n'a pas de droit de faire quoi que ce soit sur votre limite séparative sans votre accord et encore moins sur votre terrain.

.
Ma devise :
La politesse ne coûte rien, mais peut rapporter beaucoup.

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 18940 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Marley-18
Messages postés
2860
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
23 avril 2019
780
2
Merci
Bonjour
N'importe quoi ! Mais qu'est ce que vous attendez !? Faites venir un géomètre pour borner la limite des terrains. Arrêtez les histoires de talus, de 50cm, pourquoi pas le pendule !? On n'est plus au 18e siècle !

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 18940 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de GKLONE
Messages postés
71847
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 avril 2019
8050
2
Merci
Mais encore une fois, la vérité vraie viendra d'un bornage réalisé par un géomètre expert de votre choix.

Commencez peut-être à vérifier sur un plan du terrain à jour ; vous pourrez peut--être retrouver des bornes vous-même (mais en domaine agricole, c'est souvent difficile)


Enfin : avoir une activité agricole ou pas ne change rien à la position des limites de propriété, même pas de dix centimètres et encore moins de cinquante, et les principes constitutionnels du droit de propriété ne prévoient aucune "nuance" d'une commune à l'autre.

Donc restez ferme sur vos positions.

Suggestion pouvant avoir un poids juridique : faites un recommandé+AR à ce cher voisin en l'informant que vous n'avez pas d'objection a priori à son projet de clôture mais qu'étant donné l'incertitude concernant la réalité de la limite de propriété, il voudra bien surseoir à son projet dans l'attente d'un arpentage officiel.
On verra bien sa réaction....

--

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 18940 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de BmV
Messages postés
4167
Date d'inscription
mercredi 21 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
18 avril 2019
1294
0
Merci
Bonjour,

soit le talus est mitoyen,soit il est privé. Si il est privé,le voisin peut parfaitement clôturer à sa limite,donc derrière le talus,de votre coté .
Commenter la réponse de bern29
Dossier à la une