Dossiers de surendettement

- - Dernière réponse : sleepy00
Messages postés
13777
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Dernière intervention
24 mars 2019
- 14 mars 2019 à 14:02
Bonjour,
Je suis sur un dossier de surendettement, j aimerais s avoir si il y a pas une banque que rachète les dettes pour ne plus être fichier à banque de France
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
13777
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Dernière intervention
24 mars 2019
3326
0
Merci
Bonjour
un rachat de dette, c'est un prêt.
Et si vous êtes en surendettement, vous n'avez pas le droit de faire de prêt. Qui en plus vous endetterez encore plus, il faudrait encore payer des intérêts, alors que la banque de France peut vous accorder un échéancier sans intérets.
Commenter la réponse de sleepy00
0
Merci
Oui,mais je suis pas interdit bancaire ,jai reçu une preuve par la banque de France, mais la banque refuse de me des chéquier même une carte visa ,je cherche une banque peu m apceter aussi, pour moi ces pas normal dans les loi
Aucune banque n'a l'obligation de vous délivrer un chéquier ou une carte, surtout si vous avez des problèmes de gestion de votre compte.

"pour moi ces pas normal dans les loi" Et heureusement, ce n'est pas vous qui faites la loi. Si vous êtes en dossier de surendettement ou avez du mal à rembourser vos dettes, il est tout à fait normal que les banques n'aient pas confiance en vous et ne vous donnent ni chéquier ni carte.
sleepy00
Messages postés
13777
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Dernière intervention
24 mars 2019
3326 -
A la base, vous avez des dettes, que vous n'avez pas réussi a rembourser.
et la loi vous permet le dossier de surendettement, qui vous protège. voir qui peu annuler des dettes...

c'est déjà pas mal comme loi
forcément, il y a des inconvénients

Après, la loi oblige une banque a vous accepter, voir auprès de la banque postale.
pour les moyens de paiements, ils peuvent les limiter, surtout les chèques, et vous donner une carte visa sans autorisation de découvert.
Commenter la réponse de Claude
Dossier à la une