4 indivisaires contre 1 indivisaire

- - Dernière réponse : belli79
Messages postés
72
Date d'inscription
dimanche 24 février 2019
Dernière intervention
9 mars 2019
- 5 mars 2019 à 19:34
Bonjour,
Nous avons mis la maison de nos parents en vente. Les 5 ont signés.
Par contre entre temps 1 des indivisaire nous fait des " misères. Ayant eu une deuxième agence, pour mettre toutes les chances de notre côté pour vendre. Mais c'est la que la 5eme n'a pas voulu signé.
Donc, on espère que la première agence va y arriver. Dans l'hypothèse qu' elle la vend, il faudra aller chez le notaire pour encore tous signés.
Si la cinquième refait son cirque comment cela se passe?
Y a t il la loi 2/3 qui entre en compte ?
Faut il aller jusqu'en justice en dernier recours ?
Existe t-il un recours sans aller jusqu'à la vente aux enchères ?
SVP
Merci beaucoup

Cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
29506
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
20 mars 2019
12221
1
Merci
Faut il aller jusqu'en justice en dernier recours ?
La règle des 2/3 ne vous permet pas de vendre la part de ce 5 ème. élément récalcitrant.
A défaut d'unanimité entre les 5, aucune autre solution que celle d'en passer par la justice. qui pourra décider de la vente par adjudication aux enchères publiques.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24139 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de condorcet
Messages postés
72
Date d'inscription
dimanche 24 février 2019
Dernière intervention
9 mars 2019
16
0
Merci
Bsr Michella35.
Voir Art 815-5-1 C Civ
"Sauf en cas de démembrement de la propriété du bien ou sauf si l'un des indivisaires se trouve dans l'un des cas de l'Art. 836 C. Civ., l'aliénation d'un bien indivis peut être autorisée par le TGI à la demande de l'un ou des indivisaires représentant au moins les 2/3 des droits indivis suivants les conditions et modalités définis aux alinéas suivants".
Voyez votre notaire à ce sujet.
Dans le délai d'un mois suivant le recueil de la demande, le notaire fait signifier cette intention aux autres indivisaires.
Si un ou plusieurs indivisaires s'opposent à l'aliénation du bien ou ne se manifestent pas dans un délai de 3 mois à compter de l'assignation, le notaire le consigne par PV.
Dans ce cas, le Tribunal peut autoriser l'aliénation du bien si celle-ci ne porte pas une atteinte excessive aux droits des autres indivisaires...
Commenter la réponse de belli79
Dossier à la une