Départ de colocation [Résolu]

Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 22 février 2019
Dernière intervention
22 février 2019
- - Dernière réponse : djivi38
Messages postés
24054
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
22 mars 2019
- 22 févr. 2019 à 20:36
Bonjour à tous,

Suite à un changement dans ma vie professionnelle, j'ai quelques petites questions auxquelles je n'arrive pas à trouver de réponse précises.
Petit contexte : je loue un appartement en colocation avec deux autres amis, nous sommes tous les trois actifs, notre bail de colocation est en commun et comporte une clause de solidarité.

Ma question est la suivante :
Je m"apprête à entrer en contact avec mon bailleur pour lui faire part de mon départ en débuter mon préavis.
Mes deux autres colocataires peuvent-ils resté seulement à deux dans l'appartement en modifiant le bail via un avenant (si accord du bailleur) ou alors est-il nécessaire qu'ils trouvent un nouveau colocataire pour me remplacer? sachant que l'un est en cdi et l'autre en cdd

Merci d'avance ;)
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
24054
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
22 mars 2019
5426
0
Merci
bonjour,

un colocataire peut donner son congé à tout moment (art 12 loi 6/7/1989) en respectant le préavis adéquat :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1168

Votre préavis débutera à réception par le bailleur de la notification de votre congé :
- par courrier R+AR : à la date de la réception effective par le bailleur de votre courrier de congé (il est donc déconseillé de l'avertir avant pour ne pas l'inciter à être absent à l'heure de passage du facteur et/ou à ne pas aller récupérer son R+AR à la Poste : ça reculerait le départ de votre préavis).
- par remise en main propre contre émargement : prévoir 2 exemplaires strictement identiques et en garder un daté et signé du bailleur.
- par exploit d'huissier : payant, mais même si le bailleur est absent, votre préavis démarre le jour de son passage.

Vous restez redevable (obligation) du loyer & des charges pendant la durée de votre préavis, et, comme il y a une clause de solidarité dans le contrat de colocation, vous restez solidaire (= en cas de non paiement des colocataires restant) du paiement du loyer & des charges encore pendant 6 mois après la FIN de votre préavis.

La durée de votre devoir de solidarité peut être raccourcie seulement par l'entrée dans les lieux d'un nouveau colocataire qui aura signé avec le bailleur.

Par ex.:

fin de votre préavis : mettons... le 30 mars : obligation de payer loyer & charges jusqu'au 30 mars.
Clause de solidarité : jusqu'au 30 septembre
--> sans relocation : si défaut de paiement du loyer et/ou des charges par les colocataires restant, le bailleur fera appel à vous pour les dettes dues jusqu'au 30 sept.
--> avec relocation par le bailleur et une entrée dans les lieux du nouveau colocataire le 5 mai (bail signé avant le 5 mai OU le jour même de l'entrée dans les lieux, peu importe, c'est la date d'entrée dans les lieux qui compte, avec remise des clés) : vous restez solidaire du paiement du loyer & des charges jusqu'au 4 mai (car un bailleur n'a pas le droit d'encaisser 2 loyers pour le même logement (la même chambre en l'occurrence) pour la même période).

Et tout ça, sous réserve d'EDLS et de rendu des clés au bailleur (ou à son représentant mandaté).

cdt.
Commenter la réponse de djivi38
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 22 février 2019
Dernière intervention
22 février 2019
0
Merci
Merci pour votre réponse

Un bail de colocation comportant 3 personnes ne peut donc pas être modifié via avenant et être aux noms des deux personnes restantes? Il est nécessaire de trouver un nouveau colocataire pour combler le départ de l'ancien?

Autre question également, à la fin de mon préavis si mes deux colocataires ne m'ont pas trouvé de remplaçant, suis-je dans l'obligation de payer ma part de loyer en raison de la clause de solidarité?
djivi38
Messages postés
24054
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
22 mars 2019
5426 -
"Un bail de colocation comportant 3 personnes ne peut donc pas être modifié via avenant et être aux noms des deux personnes restantes ? "
Votre solidarité est due puisque mentionnée sur le bail que vous avez signé et un bailleur serait bien bête de s'en priver.

"Il est nécessaire de trouver un nouveau colocataire pour combler le départ de l'ancien? "
pas d'obligation !

"à la fin de mon préavis si mes deux colocataires ne m'ont pas trouvé de remplaçant, suis-je dans l'obligation de payer ma part de loyer en raison de la clause de solidarité?"
Il n'y a pas que vos 2 colocataires qui peuvent proposer au bailleur un nouveau colocataire... vous aussi ! C'est un intérêt commun !!

Je fais un copié/collé puisque vous n'avez pas compris :

"Vous restez redevable (obligation) du loyer & des charges pendant la durée de votre préavis, et, comme il y a une clause de solidarité dans le contrat de colocation, vous restez solidaire (= en cas de non paiement des colocataires restant) du paiement du loyer & des charges encore pendant 6 mois après la FIN de votre préavis.
La durée de votre devoir de solidarité peut être raccourcie seulement par l'entrée dans les lieux d'un nouveau colocataire qui aura signé avec le bailleur. "
Commenter la réponse de wasp55
Dossier à la une