Je demissionne parce que j'ai plus de voiture pour me deplacer

Rimka - Modifié le 21 févr. 2019 à 13:53
gt.55 Messages postés 17221 Date d'inscription lundi 9 mai 2016 Statut Contributeur Dernière intervention 15 avril 2022 - 22 févr. 2019 à 09:17
Bonjour*

Je démissionne suite à un accident de voiture et je peut pas acheter une autre,car son voiture je peut pas me déplacer pour aller travailler.
A voir également:

6 réponses

dna.factory Messages postés 25089 Date d'inscription mercredi 18 avril 2007 Statut Modérateur Dernière intervention 18 juillet 2024 12 594
21 févr. 2019 à 15:05
Sincèrement, je ne vois pas comment démissionner (ou faire un abandon de poste) peut-être une bonne solution ici.

Dans un cas comme dans l'autre vous allez être plusieurs mois sans le moindre revenu.
Pas de chômage pour vivre, et clairement pas de surplus pour vous racheter un autre véhicule.
Si vous démissionnez, vous toucherez le chômage dans 4 mois si vous ne trouvez pas de travail d'ici là.
Si vous faites un abandon de poste, votre employeur vous licenciera d'ici 3 à 12 mois pendant lesquels vous ne serez pas payé.

Et quand bien même vous arrivez à survivre jusqu'à toucher le chômage. Pensez vous réussir à trouver un autre travail sans voiture, et à vous acheter une autre voiture sans travail ?

Pensez vous qu'il y ait la moindre chance que votre situation s’améliore avec le temps qui passe ?

Commencez par en parler à votre employeur, en lui demandant si il est possible de trouver une solution : véhicule de service, organisation de covoiturage, aménagement des horaires, télétravail ou coworking, voir si il est vraiment sympa une rupture conventionnelle.

Ensuite, regardez pour un véhicule. Si une voiture coute trop cher, un scooter ou un vélo à assistance électrique peuvent s’avérer des compromis acceptables.
Vous pouvez regarder du coté des micros crédits pour le coté financier.
Attention toutefois aux arnaques. Quand vous faites un crédit vous n'avez JAMAIS à avancer de l'argent.
Si vous achetez une occasion à un particulier, assurez vous de vous y connaitre en mécanique (ou de vous faire accompagner).

Enfin, il faudra apprendre de cette situation. Que ce soit conserver le scooter en véhicule d'appoint, épargner 2 à 3 000 euros pour ce genre de situation, payer une assurance plus chère pour être mieux indemnisé en cas d'accident, voir déménager dans des endroits ou les logement sont (beaucoup) plus chers, mais moins dépendants de votre véhicule.
A l'opposé, vous pouvez chercher régulièrement des emplois plus proches, vous rendant moins dépendant de votre véhicule.