Place de parking handicapé en corpropriété, inutilisable que faire ?

-
Bonjour, j'habite dans une petite résidence , dans laquelle, à chaque lot, est attribué une place de parking. La résidence possède aussi une place commune à tous, plus large, réservée aux personnes handicapés qui auraiant besoin de se stationneer dans la résidence.
cette place handicapée est bien noté comme telle dans le règement de copropriété, et appartient à tous les propriétaires au proratat des tantièmes respectifs des lots.
hors cette place a été privatisé de fait par un locataire à l'année, sans aucun handicap notoire ; en effet celui ci n'ayant qu'une place de parking privatif alors qu'il a deux voiture , a considéré que la place handicapé lui appartenait. Evidemment cette personne égoiste et sans gène, se fiche éperduement de la gène qu'il peut causer en privant les utilisateurs handicapés de cette place , prévue pour eux. Un an que nous essayons de le faire revenir à la raison , car nous avons de plus en plus de touristes avec handicaps qui viennent dans notre résidence, avec des fauteuils, et qui ne peuvent accèder à cette place pourtant plus large et prévue pour eux.

que faire ?
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Messages postés
4028
Date d'inscription
mercredi 27 janvier 2016
Dernière intervention
18 février 2019
1079
0
Merci
bonjour

on suppose que tous les marquages obligatoires sont faits, bien sur....

coller sur le parebrise une feuille A3 avec dessus : si tu prends ma place prends mon handicap.

cela existe tout fait :

https://www.seton.fr/autocollants-dissuasifs-parking-handicapes-si-tu-prends-ma-place-prends-mon-handicap.html
dna.factory
Messages postés
17774
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 février 2019
5323 -
Et du coup, lui pourra porter plainte pour dégradation volontaire de son véhicule.
Commenter la réponse de rambouillet41
Messages postés
17774
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 février 2019
5323
0
Merci
sans aucun handicap notoire
Attention, les places handicapées ne sont pas réservées aux handicapés visibles. Mais à ceux qui ont le macaron.
Si cette personne à un macaron, il a le droit d'utiliser cette place à l'année. Même si d'autres personnes sont plus handicapées et nécessiteuse que lui.
Quand au fait qu'il ait 'volé' le macaron de sa grand mère décédée, c'est malheureusement un cas fréquent très difficile à contrer.

se fiche éperdument de la gène qu'il peut causer
Et cette personne se fiche éperdument que sa voiture soit enlevée et mise en fourrière ?

Si ça fait un an que ça dure, c'est clairement que vous n'avez rien fait.
Commencez, lors de la prochain AG, par redéfinir clairement les conditions d'utilisation de cette place et les sanctions en tant que non respect. Pensez aussi à faire autoriser l'intervention de la police sur votre copro.
N'hésitez pas à avoir recours à un conseiller juridique si vous n'avez pas de syndic professionnel. Des formules adaptés aux petites structures existent, vous accordant un certain nombre d'heures de conseil juridique par an.

Une fois que c'est fait, et si cette personne ne respecte pas les règles, il vous reste plus qu'a envoyer les recommandés, et puis à agir si les recommandés ne suffisent pas.

Vous dites que c'est un locataire.
Si vos conditions sont bien définies, le propriétaire peut aussi invoquer le trouble anormal et ne pas reconduire le bail.
Cela mettre un peu de temps pour se débarrasser de cette personne, mais le résultat sera là.
(enfin, ça c'est si le proprio veut vraiment faire quelque chose. Bien sur en face il vous dira : "Ouh c'est pas bien". Mais derrière il sera content d'avoir son loyer).
Rochat1
Messages postés
10579
Date d'inscription
jeudi 3 mars 2011
Dernière intervention
18 février 2019
4369 -
Bonjour,

Pensez aussi à faire autoriser l'intervention de la police sur votre copro.

Ca, ce n'est pas possible. Hélas, pour ce type d'infraction, la police n'intervient pas dans une propriété privé

Cdlt.
Commenter la réponse de dna.factory
Messages postés
11290
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
18 février 2019
4029
0
Merci
Bonjour,
Dans un tel cas, la copropriété doit réfléchir à privatiser pour de bon cette place (= création d'un lot et vente de ce lot), sans oublier de la protéger avec un arceau à code.
Ensuite il serait possible de la louer sur justificatif.
Maintenant il y a 1 seule place, si une 2eme personne éligible se présente, il n'y a pas de miracle !
Commenter la réponse de anemonedemer
Dossier à la une