Grossesse decouverte entre signature CDI et date d'embauche

- - Dernière réponse :  AelithX - 4 févr. 2019 à 18:36
Bonjour,

J'ai signé un CDI dans une grosse boîte de consulting le 25/01 et j'ai appris que j'étais enceinte le... 26/01...

Ma date de début prévue est le 18/03.
J'ai 4 mois de période d'essai.

Et comme vous vous en doutez je suis très hésitante sur la marche à suivre.

D'un point de vue perso, le mieux pour MOI serait de cacher ma grossesse jusqu'à la fin de ma période d'essai afin de me sécuriser.

Mais dans ce cas :
- je ne suis pas correcte vis à vis de mon employeur (mais bon la boîte survivra)
- je ne suis pas correcte vis à vis du client chez qui je travaillerai

D'un autre côté, j'hésite à contacter mon employeur afin de lui expliquer la situation dès maintenant (quitte à lui laisser l'opportunité de refuser mon embauche) parce que je ne me vois pas travailler dans une sale ambiance...

Mais dans ce cas : je sais que je fais une croix sur le fait d'avoir un emploi dans l'année 2019.

Je sais que cette situation est loin d'être idéale, mais peut-être auriez-vous des retours d'expérience ou des conseils ?

Je vous remercie d'avance,

AelithX
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
39
Date d'inscription
jeudi 15 octobre 2015
Dernière intervention
5 février 2019
4
2
Merci
Bonjour,
En effet c'est une situation assez complexe mais cacher une grossesse ne se fait pas si facilement.
Vous commencerez à travailler à 1mois et demi de grossesse et il vous faudra attendre 5mois et demi pour que votre période d'essai prenne fin autant dire une éternité.
La loi n'oblige pas une femme enceinte à prévenir son employeur mais la jurisprudence estime le délais environ à 1mois avant le congé maternité le temps que ce celui trouve quelqu'un pour vous remplacer.
Ne serait-il pas mieux pour vous de commencer votre travail et de l'annoncer (comme le fond la plupart des femmes) après 3mois de grossesse? Ainsi vous aurez déjà fait la moitié de votre période d'essai et prouvé vos talents pour le poste.
La loi interdit le licenciement d'une femme enceinte mais en cas de période d'essai aucun motif n'est demandé. Prouvez juste ce que vous valez et dite vous que si votre patron vous vire car vous êtes enceinte c'est que ce n'est pas quelqu'un avec qui vous devez travailler.

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 28157 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonjour,

Merci pour votre suggestion.
J'en étais arrivée à la même conclusion en discutant avec mes proches mais ça fait du bien d'avoir un avis extérieur.
Commenter la réponse de JT56
Dossier à la une