Maison vendu cuisine démontée le vendeur nous menace d'un vice cachée

Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 6 janvier 2019
Dernière intervention
6 janvier 2019
- - Dernière réponse :  dd - 6 janv. 2019 à 12:33
nous avons vendu notre bien le 20/12/18, il y a une cuisine américaine depuis plus de 20 ans nous ne l'avons jamais démontée, nous n'avons eu aucun sinistre depuis 20 ans, là l'acheteur démonte et veut nous envoyer un avocat car il y a un mur abimé derrière le bois ? il nous menace, la notaire lui a précisé que la vente était sans recours, maison acheté en l'état … que devons nous faire il dit qu'il veut nous envoyer un avocat et à l'agence immobilière aussi. Que faire pour prouver notre bonne foi ? il a dit a l'agent immobilier qu'il était coutumier du fait …
merci de nous aider nous sommes perdu et déprimer nous somme parti à 700kms pour rejoindre, parents ,enfants et petits enfants mais nous aimions notre maison.
je vous joint la photo qu'il a envoyé à l'agence
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
1
Merci
Merci beaucoup Monsieur pour votre réponse rapide et votre gentillesse bon dimanche

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 20358 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Ninine33
Messages postés
2230
Date d'inscription
dimanche 7 septembre 2003
Dernière intervention
6 janvier 2019
706
0
Merci
A - Un vice doit remplir trois conditions cumulatives pour être considéré comme caché :
1. Il ne doit pas avoir été apparent ou connu de l’acheteur au moment de l’achat
2. Il doit rendre le produit impropre à l’usage auquel il est destiné ou diminuer très fortement cet usage
3. Il doit exister au moment de l’achat.

Ici >>> https://www.litige.fr/definitions/vice-cache-achat

Dans votre cas, il y a au moins la 2e condition qui n'est pas remplie.

Et comment va-t-il prouver que ce n'est pas lui qui a abîmé le mur pendant le démontage? Un
huissier était-il présent lors de cette opération?

B - la position de la notaire est claire aussi.



De toute façon, pour le moment, vous n'avez rien à faire qu'à attendre une éventuelle action
de ce personnage.
Qui ne viendra peut-être même pas.



il n’y a pas une quatrième condition que le vendeur soit au courant du défaut lors de la vente. et qu’il cache le vice

d’où vient le nom vice caché (par le vendeur)
Commenter la réponse de JiGéGé
Dossier à la une