Vivre a l etranger

- - Dernière réponse :  RenaudLeibrandt - 28 déc. 2018 à 16:31
Bonjour,
J ai demenagé a l etranger pour travailler. Je suis residence fiscal francais ( j ai de l immobilier en france) j ai eu le malheur de communiqué ma nouvelle adresse a ma banque...45 mn apres la validation par mail de mon adresse...autre mail ! " monsieur, nous avons olus convenance à maintenir notre collaboration..." j ai depuis contacté 6 banques. Reponse : pas.possible d ouvrir un compte ! Motif : impossible de donner suite a votrre demande. J ai demandé par téléphone des explications :" nous ne faisons pas !" La banque de france a les moyen de faire appliqué la loi, obligeant la banque a m ouvrir un compte mais seulement si.la banque motive sont refus ! Mais bien sur aucun banque n a souhaité me faire un tel document.
Derniere recours...le défenseur des droits !
Reponse : demande de lettre de refus de la.banque motivant leur decision...
Me voila sans banque, sans possibilité de payé mes charges et mes impots...vive la république et vive la france !
Ps j ai demandé au impots aussi comment faire :
C est a vous de prendre les mesures necessaires pour acquitter votre impots lol
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
17553
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 janvier 2019
7099
0
Merci
Et pourquoi ne pas chercher une banque dans le pays ou vous vivez actuellement ?
La plupart des banques exigent un justificatif de domicile. Idéalement dans le même pays.

Certaines banques se spécialisent dans l'international, les avez vous contacté ?

Je ne suis pas sur que la banque de France puisse faire grand chose pour vous si vous n'êtes pas résident.

Commenter la réponse de dna.factory
0
Merci
J ai deja une banque ici...mais suis en asie. Donc pas.possible de faire transfert pour payer les impots. Et resident c est une chose...resident fiscal en est une autre. Je syis obligatoirement resident fiscal francais car revenu provenant de france.
Commenter la réponse de RenaudLeibrandt
Dossier à la une