Internet : droit de parler d'une oeuvre architecturale

-
Bonjour !

Après avoir terminé un stage dans un magazine web culturel, j'ai ouvert un blog reprenant le même format afin de poursuivre mon intérêt pour l'architecture et le design. Durant ce stage il m'était demandé de récupérer des informations et images sur internet pour faire ensuite une brève, en citant bien sûr le photographe et en ne faisant aucune paraphrase.

Mais voilà, aujourd'hui une agence d'architecture m'a expliqué que je n'avais pas le droit de parler de son projet architectural et qu'il fallait que je supprime les lignes le concernant. Il s'agissait d'une brève pour mon blog citant trois projets architecturaux que j'ai trouvé sur des sites internet (Designboom, Dezeen...).

Voici l'article en question duquel j'ai récupéré les informations : https://www.designboom.com/architecture/core-architecture-tropical-garden-concrete-hillock-energy-efficient-building-india-07-30-2018/?fbclid=IwAR1sWPo-TRPg1WyFjrwKXLoRfyc3b52YxiH7mS-M_hAPuQ_I0oD7U7dF8mg

Voici les lignes concernant le projet publiées sur mon blog :
"En Inde, le studio CORE Architecture a été chargé de développer le siège social de la société locale EBIL avec pour mission d’en faire un bâtiment éco-énergétique. Architecture et technologie sont le duo gagnant de ce vaste espace de béton brut dans lequel s’épanouie un jardin tropical. Pour parfaire cet environnement, l’ascenseur est déplacé loin des zones de travail de façon à inciter les employés à traverser la colline. Les façades et ouvertures ont été pensées pour que les plantes aient leur quota de lumière : exposition nord-sud avec peu d’ouvertures côté est-ouest afin d’éviter la lumière du matin et du soir. Une verdure luxuriante pour un air frais !"

Il m'a donc été reproché d'avoir parlé de leur architecture sans leur autorisation. Est-ce illégal de le faire ?
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
1775
Date d'inscription
vendredi 19 février 2016
Dernière intervention
19 décembre 2018
2
Merci
rien d'illégal mais c'est courant qu'il y ai des demandes de retrait de contenus non illégaux.

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 16395 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Donc il est légal de parler d'une oeuvre d'art mais obligatoire de le retirer si son auteur le demande ?
Courtier-75
Messages postés
1634
Date d'inscription
lundi 3 septembre 2018
Dernière intervention
19 décembre 2018
-
Non rien d'obligatoire. Vous êtes libre de reprendre des informations tant que vous citez vos sources et que vous ne les plagiez pas.
Alors je ne comprends vraiment pas leur réaction. J'ai seulement récupéré des informations telles que l'exposition du bâtiment, son nom, son lieu, ses particularités et l'agence qui l'a créé. Il m'a dit que j'avais mal interprété leur oeuvre.

"The article is misleading and misinterpreted. Please remove the same immediately."
"Remove the article and any mention, photographs of the same from your site"
Commenter la réponse de PA486
Messages postés
2009
Date d'inscription
dimanche 7 septembre 2003
Dernière intervention
19 décembre 2018
0
Merci
Quel texte légal invoquent-ils?

Leur exigence est-elle faite par écrit?
Courtier-75
Messages postés
1634
Date d'inscription
lundi 3 septembre 2018
Dernière intervention
19 décembre 2018
-
Je pense que la plainte concerne plus la diffusion des photos sans autorisation.
Non elle ne ciblait pas les photographies, voici la conversation :
"- We have not shared our project with you. Please tell me how it is mentioned in your website?
- Hello Core Architecture, I found your work on a website called Designboom. Pictures and informations were taken there.
https://www.designboom.com/.../core-architecture.../
- that is illegal. I have shared it with design boom after due process and you can not use it without our permission. It is liable for prosecution.
- Do you want I clear the part that mention you ? I am sorry I didn't know that it was illegal.
- The article is misleading and misinterpreted. Please remove the same immediately. Remove the article and any mention, photographs of the same from your site."
Pierrecastor
Messages postés
33534
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 décembre 2018
-
Enlevez les photos, mais vous pouvez garder l'article.
Les journaux peuvent bien se reprendre des infos, et une personne ciblé par un article de journal ne peut pas demander son retrait sous prétexte que l'article ne lui plait pas. Il peut par contre demander un droit de réponse.
> Pierrecastor
Messages postés
33534
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 décembre 2018
-
D'accord merci beaucoup, je ferai ce qu'il faut la prochaine fois. Je vais lui faire plaisir en ne parlant pas de son projet mais garde cette information au cas où la situation se représente.
> Xanaria -
Mais surtout que dans cette affaire il est question d'un test fait par un site connu ayant pour finalité un avis négatif. Ce qui est incroyable c'est que d'une part mon blog n'est pas du tout connu et d'autre part je donne un avis neutre tendant vers le positif puisqu'il se veut faire partie d'une liste de bonnes idées architecturales sur le thème de l'utilisation des plantes.
Commenter la réponse de JiGéGé
Messages postés
624
Date d'inscription
lundi 25 juin 2018
Dernière intervention
18 décembre 2018
0
Merci
Bonjour,

Les architectes concepteurs d'oeuvres originales (pas de maisons en séries...) ont des droits d'auteur exactement comme tout artiste d'oeuvres de l'esprit.

A ce titre il est le SEUL à pouvoir décider de la divulgation, de la modification ou l’adaptation de son œuvre et son nom doit être mentionné sur tout plan, toute étude ou tout bâtiment, qui est original.
Il est seul habilité à autoriser la fabrication et l’exploitation de son œuvre et de l’image de cette dernière....( voir le code de la propriété intellectuelle)

Donc vous auriez dû citer l'article d'ou est tiré votre article, et même demander explicitement l'autorisation aux architectes concepteurs du projet , pour le texte, les plans et les images que vous citez.

Il y a maintenant des cabinets spécialisés dans la recherche des contrevenants aux droits d'auteur...via des moteurs de recherches spécialisés.

Il est toujours temps de demander cette autorisation pour votre tranquillité...........
Pierrecastor
Messages postés
33534
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 décembre 2018
> zachuka
Messages postés
624
Date d'inscription
lundi 25 juin 2018
Dernière intervention
18 décembre 2018
-
Ca n'est pas le plagiat qui est en cause, mais le fait qu'il y ai eu une communication de fait sans l'autorisation du studio d'architecture.

Si le texte n'est pas un plagiat et qu'il n'y à pas de reprise de photo, rien n’empêche de reprendre des informations factuels du site designboom (qui sont mis à l'accès du publique) pour faire son propre article sur le projet de core architecture.

De la même façon que si un article sort critiquant une peinture en disant qu'elle est exposé à beaubourg dans un jolie cadre argenté et un éclairage la mettant en valeur, je peut refaire un article avec ces infos tant que je ne reprend pas le texte de l'original.

C'est d'ailleurs ce que font les journaux en permanence.
Ma question porte sur le contenu de mon article. J'ai bien compris mon erreur concernant les photographies, mais si je n'ai diffusé d'images et qu'il n'existe que mon texte où il est mentionné le nom de l'oeuvre, son artiste, le lieu de création et l'exposition nord-sud du bâtiment, je n'ai pas le droit ? Je n'ai pas le droit de parler de son oeuvre ? S'il n'est ici question que de ce que j'ai moi-même écrit (donc sans paraphrase ni plagiat) où seules des informations factuelles ont été reprises je n'ai pas le droit ?
Pierrecastor
Messages postés
33534
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 décembre 2018
-
 je n'ai pas le droit ? 


Si si.
Je demande ça parce que c'est comme ça que j'ai été formée dans un magazine web d'architecture et design. D'où ma surprise...
Pierrecastor
Messages postés
33534
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 décembre 2018
> Xanaria -
Le truc est que beaucoup de créateur (et d'agence) aimerait pouvoir controller leur communication publique le plus drastiquement possible. Et vont donc faire pression quand sort un contenu qui ne leur plait pas, même si ce contenu n'a rien d'illégal. Ca ne sera pas la première ni la dernière fois.

Un exemple entre plein que j'avais suivi à l'époque :

https://www.hardware.fr/news/11110/verdict-proces-heden-pca-vs-canard-pc.html
Commenter la réponse de zachuka
Dossier à la une