Immobilier : prêt et notaire

- - Dernière réponse :  lilli8 - 9 déc. 2018 à 23:58
Bonjour,
Je voudrais me renseigner pour ma soeur:
Elle a voulu acheter une maison.
Elle a un bon apport. Elle a demandé un prêt immobilier de 80 000€. Le prêt à été accordé mais pas l'assurance, du coup elle ne peut pas emprunter...
La promesse de vente a été signée chez la notaire du vendeur, elle avait versé un accompte de 11 000 €.
Ma soeur n'avait pas pris de notaire lors de cette promesse de vente.
Aujourdhui la notaire du vendeur a demandé à ma soeur de prêter son argent (tout son apport) à son client, en situation difficile, parce que son client a fait un crédit relais, il a acheté une autre maison et il est en dehors du temps pour le remboursement du crédit relais de sa maison.
La notaire du vendeur a t elle le droit de demander ça à ma soeur sachant qu'elle ne savait pas que l'assurance lui sera refusé donc que le prêt ne serait possible... ?
Que doit-elle faire ?
Je sais qu'elle aurait dû prendre son propre notaire pour défendre son intérêt mais elle ne l'a pas fait...
Comment doit elle agir pour récupérer son accompte ?
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
24151
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Dernière intervention
9 décembre 2018
1
Merci
bjr
Je pense que votre sœur n'a pas un refus de prêt mais juste besoin d'obtenir une assurance adapté à son état de santé - il existe un organisme prévu pour ce type de situation - ca coute une surprime mais elle sera assuré

Merci Poisson92100 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances a aidé 14294 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Poisson92100
Messages postés
9353
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
9 décembre 2018
0
Merci
Bonjour
Votre soeur a t elle notifié au notaire et au vendeur son refus de prêt dans le délai prévu par la clause suspensive ?
Sinon elle doit soit acheter le bien (et c'est ce que le notaire demande ) soit abandonner son acompte (c'est pour dédommager le vendeur )

Elle aurait dû prendre son notaire qui aurait pu la conseiller.
Commenter la réponse de anemonedemer
0
Merci
Merci pour votre réponse. Mais quel est cet organisme ?
Elle a vraiment perdu espoir car elle a demandé à plusieurs assurances.
La surprime est de combien, svp ?
Commenter la réponse de lilli8
Dossier à la une