Les propriétaires peuvent-ils entraver l'accès des appartements

-
Bonjour,
Les propriétaires peuvent-ils entraver l'accès des appartements aux services d'urgence et de sécurité au prétexte de renforcer la sécurité de leurs biens ?
J'habite une petite résidence moderne où les copropriétaires, pour consolider la sécurité de leurs biens a fait installé une serrure sur la porte qui conduit à l'espace appartements. On entre donc dans l'immeuble par un digicode, puis on utilise la clé de son appartement pour ouvrir cette seconde porte.
Ce faisant, nous devons maintenant obligatoirement descendre pour ouvrir la seconde porte à nos visiteurs, que ceux-ci soient notre famille, nos amis, ou ....... les services d'urgence ou de sécurité. Si je viens de faire un AVC, c'est moi qui vais donc aller ouvrir la porte aux ambulanciers, après avoir descendu mes 2 étages ? Autant que je descende ma valise en même temps, ils n'auront même pas à monter !
Y a-t-il une réglementation là-dessus pour freiner l'ardeur des propriétaires à enfermer leurs locataires au prétexte de renforcer la sécurité de leurs biens ?
Propriétaires et locataires, merci pour vos réponses !
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
1
Merci
Bonjour.

Ce que vous décrivez est contraire au principe de secours et sécurité,
autant dans le sens sortie ==) en cas d'incendie...
que dans le sens entrée ==) accès pompiers ou autres.

Ne connaissant pas cette réglementation, vous pourriez téléphoner dans un centre pompiers d'une grande ville ; Vous y trouverez une ou deux personnes (pompier) qui sauront vous renseigner puisqu'ils s'occupent exclusivement de ce genre de sécurité.

Merci gitane2229 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances a aidé 14495 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de gitane2229
0
Merci
De leurs biens des propriétaires non pas toujours, mon voisin locataire s'est fait arracher sa porte blindée, et la petite étudiante du 6e castagnée par son ex qui était rentré avec quelqu’un et était resté caché dans les toilettes communes, une voisine de 96 ans s'est faite agressée dans l'ascenseur... donc c'est aussi pour la sécurité de tous, que la sécurité est renforcée.

On a longtemps eu un système clé mais avec un interphone, le sas s'ouvrait de l’intérieur vers l’extérieur sans clé, avec un simple bouton sur la poignée.
Reste que chez vous il manque un interphone mais ce n'est pas obligatoire.

Si vous pensez faire un avc, s'il vous reste un peu de force, ce qui est rare appelez le 15 sans raccrocher et essayez d'ouvrir votre porte d'entrée.
Pour vous rassurer, les pompiers sonnent partout aux interphones s'ils existent et sans arrêter, à n'importe quelle heure de la nuit, et sinon ils cassent le sas, les portes, les volets, ramènent le camion échelle, passent par les fenêtres ou les cours ou en façade.
Je ne crois pas que les médecins de SOS Médecins et les ambulanciers aient l'envie et les moyens de se transformer en casseurs même pour secourir une personne. Est-ce à eux de s'adapter ou au propriétaire de permettre à ces professionnels du secours de pouvoir intervenir dans des conditions normales d'accès ?
Comme je l'écrivais dans mon message d'origine, ma résidence dispose déjà d'un digicode-interphone. Franchir la porte d'entrée dans l'immeuble ne pose donc pas de problème. C'est après que ça se complique puisque la 2ème porte, celle qui dessert l'espace appartements, est maintenant fermée non pas avec un 2ème digicode, qui se transmet, mais avec une clé. Pour quelles raisons une clé plutôt qu'un digicode ? Économiques, de faisabilité compte tenu de la configuration ou parce que l'ouverture de la porte d'entrée dans l'immeuble bien que digicodée ne résistait pas à un bon coup d'épaule, ce qui a permis à un groupe de jeunes de rentrer l'hiver dernier pour cacher ses activités illicites, en salissant murs et escaliers ?
La question, c'est comment répondre à la fois aux besoins des propriétaires qui ne pensent qu'à leurs biens et à ceux des personnes qui vivent dans les lieux qui eux se préoccupent en plus pour leur santé, voire leur vie ?
Je vais suivre le conseil de Gitane2229 et contacter les pompiers d'une grande ville.
Commenter la réponse de Mijo
Dossier à la une