Conflit avec une institutrice [Résolu]

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 17 novembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
18 novembre 2018
-
Messages postés
856
Date d'inscription
mercredi 7 novembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
5 juillet 2020
-
Bonjour,
Je suis étudiante dans une école de commerce (privé), j’ai un conflit avec une intervenante, j’ai été exclue de cours car j’ai sorti mon téléphone portable, je comprend, je n’avais pas à le faire faire. La manière dont j’ai été reprise était très sèche (d’autres qui ont été pris avec leurs téléphones portables ont seulement été rappelés à l’ordre de manière beaucoup plus cordiale), dans un premier temps je ne répond pas aux remarques de l’institutrice pendant que je range mes affaires, elle s’empresse alors d’aller afficher des règles au tableau parce que « certains ne comprennent pas le français », elle annonce alors que j’aurais -5 points sur la moyenne de mes évaluations : je me braque et lui répond « je m’en fou ».
Consciente de mon erreur je lui envoie plus tard dans la journée un mail pour m’excuser, je lui ai aussi dit que trouvais ça injuste de m’enlever tant de points d’autant plus que je la seule pour laquelle la règle s’applique.
Pensez-vous que je suis en tord? Elle n’a pas répondu a mes excuses par mail... elle en a tout de même parlé à ma responsable pédagogique pour lui dire « je lui enlèverai ces points qu’elle veuille ou non ». Que puis-je faire?

1 réponse

Messages postés
856
Date d'inscription
mercredi 7 novembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
5 juillet 2020
100
bjr

suis je en tort ? on ne connaît pas le règlement mais vous dites " je n' avais pas à le faire " , donc vous admettez une erreur .

Ensuite , c' est la montée dans les tours où vous aviez tout à perdre ( rapport de force )...

J ' irais m' excuser de vive voix , sans agressivité , sans comparer ma sanction à d' autres , mais en disant que je bosserai davantage pour essayer de rattraper ces 5 points .....c ' est la base du commerce , vous perdez un client , vous mettez les bouchées doubles pour en regagner d' autres.
Messages postés
33684
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
6 juillet 2020
6 688
Bonjour le problème avec certaines personnes de votre âge c'est que vous n'avez pas appris à respecter les règles
Avec votre je m'en fou et le fait de ranger vos affaires alors qu'elle vous faisait un reproche est méprisant de votre part
Perso je n'aurais pas répondu à vos excuses et j'aurais maintenu la sanction
Utilisateur anonyme >
Messages postés
33684
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
6 juillet 2020

Avant de répondre, il faut tourner sa langue 5 fois dans la bouche de son voisin..:-) vieux proverbe.
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 17 novembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
18 novembre 2018

Bonjour Tania,
Les reproches c’était « Vous ne comprenez pas le français » , « sortez » , « moins 5 points ça vous apprendra » , « que vous soyez contente ou non je m’en fou » , donc j’ai répondu « moi aussi je m’en fou » , je n’aurais certes pas du répondre mais j’estime que c’est ELLE qui a été méprisante et même degradente je dirais, ne pas répondre à mes excuses c’est être fermé au dialogue et ne pas vouloir arranger la situation tout simplement.
Messages postés
33684
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
6 juillet 2020
6 688
Non n'essayez pas de vous disculper votre institutrice est quelqu'un de droit elle n'a pas plié face à une gamine insolente et arrogante
Je la soutiens totalement
Messages postés
856
Date d'inscription
mercredi 7 novembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
5 juillet 2020
100
Il faut être prudent ...nous sommes dans une école privée et il suffirait que cette demoiselle soit la fille d' un ponte et l' institutrice devrait peut être relire " le Chêne et le Roseau " .

Moi je reste sur des excuses orales et présence discrète pendant qq temps , le tout accompagné d' un gros travail en cas d' intérro orale .
Dossier à la une