Démission sans avoir signé de contrat de travail

Tilian - 8 oct. 2018 à 10:59 - Dernière réponse : tania57 28471 Messages postés samedi 22 mai 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 23 octobre 2018 Dernière intervention
- 8 oct. 2018 à 11:21
Bonjour,

Voici ma situation :
J'ai commencé un nouveau travail en CDI début septembre. je n'ai toujours pas signé de contrat de travail. Mon employeur me présente le contrat la semaine dernière et il y a une clause de mobilité qui m'oblige a déménager si l'entreprise en a le besoin. Seulement ce point n'a jamais été évoqué auparavant donc je me retrouve un peu au pied du mur. Puis par là suite, je découvre que les tâches de mon poste ne correspondent pas à ce qui m'a été présenté en entretien. Je décide donc de quitter l'entreprise (au bout d'un mois).
Mes questions sont :
- Ma période d'essai de 3 mois est-elle toujours instaurée malgré le fait qu'il y ai pas de contrat?
- Y a t il un un temps de prévenance quand j'annoncerais ma démission? Car j'ai peut être une piste pour un autre emploi et je commencerais rapidement.
- S'il y a un temps de prévenance et que je ne la fasse pas car je commence mon nouveau travail, qu'est ce que je risque? (abandon de poste?)

Merci de vos réponses
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

tania57 28471 Messages postés samedi 22 mai 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 23 octobre 2018 Dernière intervention - 8 oct. 2018 à 11:04
0
Merci
Bonjour si pas de contrat pas de période d'essai donc soit vous signez et vous mettez fin à votre période d'essai soit vous démissionnez
Merci pour votre réponse.
Donc si je leur dis de sortir mon contrat pour le signer pour mettre fin a ma période d'essai, ai-je un temps de prévenance?
Et s'ils refusent, je démissionne mais ai-je un temps de préavis?
tania57 28471 Messages postés samedi 22 mai 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 23 octobre 2018 Dernière intervention - 8 oct. 2018 à 11:21
Oui vous avez un délai de prévenance
Lorsque le salarié souhaite mettre un terme à sa période d’essai, il doit respecter un délai de prévenance de 48 heures. Ce délai est raccourci à 24 heures si la durée de présence du salarié dans l’entreprise est inférieure à 8 jours (art. L. 1221-26 du Code du travail).
Commenter la réponse de tania57
Dossier à la une