Formation [Résolu]

Messages postés
7
Date d'inscription
vendredi 10 novembre 2017
Dernière intervention
27 juin 2018
- 26 juin 2018 à 17:21 - Dernière réponse :
Messages postés
7
Date d'inscription
vendredi 10 novembre 2017
Dernière intervention
27 juin 2018
- 27 juin 2018 à 08:46
Bonjour,

Je viens vers vous car je suis complètement perdu. Je suis actuellement en CDI depuis 6ans. Depuis 1ans, je ne supporte plus mon travail (déplacements répétitifs, travail qui ne m'intéresse plus, épuisé physiquement et moralement), et je sens que je vais pas tardé à faire une dépression et cela se ressent dans ma vie personnelle.
J'ai trouvé l'opportunité de changer de travail, car une formation dans ce que j'ai toujours voulu faire vient de s'ouvrir dans ma ville (formation courte et intensive de 5mois puis 4mois de stage). J'ai donc fait une demande de FONGECIF qui m'a été refusée, suite à cela j'ai fais un recours où je précise que je payais la totalité de la formation (de 6000e) et toujours refusée.
J'ai donc demandé à mon employeur de faire une rupture conventionnelle pour que je puisse néanmoins touché les allocations pendant cette formation car je ne peux pas me payer et payer la formation. Mon employeur m'indique que ce n'est pas leur politique et que je dois démissionner, cependant il est hors de question que je démissionne car je n'aurais aucune rémunération et du coup impossible de payer mes factures.
La seule solution pour moi est l'abandon de poste en sachant que je sais qu'ils peuvent faire trainer le truc, mais je sais aussi que au bout de 2mois, ce n'est plus considéré comme une faute grave et que j'ai le droit aux indemnité de licenciement.
Cependant, je viens de voir sur le net, que si je m'inscris à Pôle emploi après avoir commencer ma formation et après avoir été licencié (ma formation commence au mois de septembre), je ne pourrais plus toucher les allocations chômage car je passe en catégorie "stagiaire ou en stage" et donc aucune rémunération possible. Je tiens à préciser que c'est un organisme privé et l'on obtient un diplôme RNCP à la suite (équivalent bac+2).
Je suis complètement perdu et j'ai qu'une idée en tête, c'est de faire cette formation coûte que coûte, je ne peux plus continuer à travailler ainsi dans mon entreprise, je ne vais pas pouvoir tenir encore plus longtemps.
Quelles sont les solutions qui s'offrent à moi même si je n'en vois aucune.
Je n'arrive pas à comprendre pourquoi on aide pas ceux qui ont vraiment envie de réussir, mais ça c'est une autre question.

Merci pour ceux qui auront la gentillesse de me répondre.
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
8533
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Dernière intervention
20 novembre 2018
26 juin 2018 à 18:04
0
Merci
Bonjour

Même si vous êtes au chômage avant de commencer la formation, rien ne garanti que pôle emploi voudra bien vous indemniser pendant la formation.

Si votre employeur refuse la rupture conventionnelle vous ne pouvez que démissionner.

L'abandon de poste vous donne droit au chômage mais l'employeur peut ne pas vous licencier et donc pas de possibilité de toucher le chômage ni de travailler ailleurs.
Commenter la réponse de Ysabe_l
Messages postés
7
Date d'inscription
vendredi 10 novembre 2017
Dernière intervention
27 juin 2018
Modifié par carl577 le 27/06/2018 à 09:44
0
Merci
Bonjour,

Je ne démissionnerais pas, c'est une certitude. En 6ans, j'ai tout accepté (déplacement de dernière minute, intervention alors que cela ne m’arrangeais pas alors que d'autre collègues refuserait), ma récompense aucune.
Je ne demande pas grand chose surtout que si rupture conventionnelle, je ne coûterais pas chère.
Je préciserais à mon entreprise que je ne peux pas continuer ainsi et que je coûterais plus chère à me garder.
Bien évidemment, si toujours en refus, je ferais quand même la formation quoi qu'il en coûte.
La démission n'est pas envisageable de toute façon étant donné que si je n'ai rien suite à ma formation, je peux rester sans revenu pendant longtemps. A part me retrouver à la rue, c'est tout ce que je gagne.
Alors entre dépression, la rue ou abandon de poste, mon choix est vite fait.
Commenter la réponse de carl577
Dossier à la une