Dette non remboursée.

agri82 1 Messages postés vendredi 1 juin 2018Date d'inscription 1 juin 2018 Dernière intervention - 1 juin 2018 à 14:13 - Dernière réponse : Afrikarnak 23991 Messages postés lundi 12 octobre 2009Date d'inscriptionContributeurStatut 19 août 2018 Dernière intervention
- 1 juin 2018 à 14:20
Bonjour,
Suite à un projet d'installation agricole, le futur cédant de l'exploitation agricole m'avait demandé de rencontrer sa comptable, pour regarder de plus près les chiffres pour établir un prévisionnel concernant mon installation (je rappel : prévisionnel fait de part la volonté du futur cédant), avec un coût total de 864€.
Ayant bonne conscience, sans penser un seul instant me faire piéger, sachant aussi que la chambre d'agriculture fait des prévisionnel gratuit et inclus dans le stage d'installation, j'ai accepté de réaliser ce prévisionnel avec le CER, donc signant tout les documents avec mon nom affiché partout, mais que mon nom, pas celui du futur cédant.
A ce moment 50% de la facture a été réglé de ma poche.
Malheureusement ou Heureusement le projet n'a pas abouti (éviter de signer avec le Diable), car le futur cédant a rendu le prévisionnel NON viable (surfacturation de différents biens de manières injustifiés et volontaire).
Depuis 2 ans le CER me réclame les 50% restant (432€) de la facture.
Somme que je refuse de payer car : 1- je suis demandeur d'emploi (donc pas les moyens), 2- car c'était une volonté du futur cédant de vouloir faire ce prévisionnel.
Ayant reçu plusieurs courriers du CER, m'indiquant une potentiel mise en demeure, ce même organisme m'indique que si je n'ai pas réglé la totalité de la somme avant le 14/06/2018, mon dossier sera remit à une société de recouvrement ( AGIR recouvrement).
Merci de m'aider, ou de me conseiller quoi faire dans ce type de situation.
Cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
Afrikarnak 23991 Messages postés lundi 12 octobre 2009Date d'inscriptionContributeurStatut 19 août 2018 Dernière intervention - 1 juin 2018 à 14:20
2
Merci
Bonjour

Si tu es le donneur d'ordre, tu es le débiteur devant régler la facture..

Resterait à se retourner contre le 'cédant' mais pour ce faire il faut un motif recevable (Lequel??) et des preuves.. Vu l'enjeu et la totale incertitude quant au résultat cela ne vaut pas le coup..

Au pire tu subiras les assauts démoniaques d'une Officine de Recouvrement.. Probabilité faible d'être l'objet d'une Injonction de Payer.. Comme tu es impécunieux la seule chose à faire serait de faire le dos rond..

A+

Merci Afrikarnak 2

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13658 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Afrikarnak

Dossier à la une